0
fr
US
SuperSmart Nutranews
X
× Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Smart Prescription Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil BlogMes conseilsRetour du froid : alerte prévention !
Mes conseils

Retour du froid : alerte prévention !

2018-11-29

Attention aux idées reçues !

Vous avez sûrement déjà entendu dire que « le froid tue les microbes ». Cet adage est difficile à croire alors que les épidémies de grippe et de gastro-entérite ont lieu durant la saison la plus froide de l’année. De nombreuses études ont également contredit cette croyance : un grand nombre d’agents infectieux supportent très bien le froid. Certains ont même tendance à être plus résistants pendant l’hiver. Une chute très importante des températures va au mieux rendre les microbes un peu plus passifs pendant un temps, mais en aucun cas les tuer. Ils n’auront aucun mal à se réactiver et à infecter l’organisme. Maintenu à 37 °C, celui-ci offre des conditions idéales pour le développement à grande vitesse des agents infectieux. Pour tuer les microbes et éviter de tomber malade, une des meilleures solutions est l’aromathérapie, c’est-à-dire l’usage d'huiles essentielles anti-infectieuses.

Des conditions propices à la transmission des microbes

Le retour du froid ne tue pas les microbes. Il a même tendance à favoriser la transmission des agents infectieux. La première explication est le confinement lors de la chute du thermomètre. Le froid favorise la concentration et le rapprochement dans des espaces clos. Le risque de contagion se retrouve ainsi facilité. Celui-ci est aussi favorisé par le chauffage des lieux de vie qui assèche le nez et empêche le mucus nasal de stopper les agents infectieux. Les pièces de vie sont également souvent moins aérées avec le retour du froid, ce qui favorise l’accumulation des microbes. Pour éviter de tomber malade cet hiver, mieux vaut ainsi se laver régulièrement les mains, ne pas trop chauffer son espace de vie et penser à renouveler l’air intérieur.

Un système immunitaire affaibli

Il a été montré à plusieurs reprises que le retour du froid altérait le fonctionnement du système immunitaire. Les cellules de défense de l’organisme se déplacent moins rapidement, ce qui laisse le temps aux microbes de s’installer et de commencer leur développement. Une baisse de tonus liée au changement de saison peut aussi favoriser l’affaiblissement de l’organisme. C’est d’ailleurs pourquoi il est souvent conseillé de faire une cure de vitamines pour se protéger des infections hivernales. Les multivitamines sont plébiscitées car elles apportent en une seule gélule un concentré de vitamines, minéraux, antioxydants et phytonutriments bénéfiques pour le fonctionnement de l’organisme. Les scientifiques ont aussi identifié de puissants agents immunostimulants pour booster les défenses de l’organisme et éviter de tomber malade. Découvrez par exemple le supplément de colostrum et ses bénéfices pour lutter contre les infections hivernales.

Un risque infectieux accru par la pollution

De plus en plus d’études montrent que la pollution de l’air augmente le risque d’infections. Or, l’hiver est une saison qui est particulièrement propice aux pics de pollution de l’air intérieur et extérieur. Le chauffage des espaces de vie peut augmenter l’émission de particules fines. Des températures basses et une absence de vent sont aussi des conditions pouvant empêcher la dispersion des polluants dans l’atmosphère et, ainsi, conduire à un dépassement des seuils réglementaires. Pour une protection individuelle et collective contre les infections de l’hiver, il convient ainsi d’agir chacun à notre niveau pour faire baisser notre émission de particules fines. Il est aussi possible d’aider l’organisme à lutter contre l’agression des polluants atmosphériques grâce aux antioxydants. Présents dans certains fruits et légumes d’hiver, ces agents de protection naturels sont aussi disponibles sous la forme d’un puissant complexe : AntiOxidant Synergy. Ce complément alimentaire réunit en une seule gélule une sélection des meilleurs antixoydants naturels : la curcumine du curcuma, les polyphénols du raisin, l’EGCg du thé vert…

Commentaires
Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
© 1997-2019 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2019 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés