0
fr
US
WSMCA
36091811
Votre panier est vide.
Menu
Un intestin apaisé grâce à Hélène Tinguely

Comment apaiser votre intestin naturellement ? [VIDÉO]

Hélène Tinguely, nutritionniste consultante pour SuperSmart, vous donne ses meilleurs conseils pour réduire vos ballonnements, retrouver votre confort intestinal et rééquilibrer votre microbiote.

(Transcription à l'écrit sous la vidéo)

Comment éviter les ballonnements, la diahrrée, la constipation et autres désagréments ? C'est ce que nous allons voir dans cette vidéo.

Qu'est-ce que l'intestin et le microbiote intestinal ?

Bonjour à tous ! Comme vous le savez, l'intestin est l'organe digestif le plus important. Chargé de recevoir le bol alimentaire issu de l'estomac, il en extrait ce dont le corps a besoin et nous permet d'éliminer ce qui ne nous est pas utile. Mais il joue aussi un rôle sur notre santé immunitaire et notre santé mentale. Il est donc très important d'en prendre soin.

Les scientifiques se penchent de plus en plus sur le rôle prépondérant joué par notre microbiote intestinal, c'est-à-dire l'ensemble des microorganismes qui habitent notre intestin, et avec lesquels nous vivons en symbiose et en équilibre. Néanmoins, cet équilibre peut facilement être rompu, que ce soit à cause d'une mauvaise alimentation, d'un excès de stress ou suite à la prise de certains médicaments.

Quelle qu'en soit la raison, il existe heureusement des astuces pour apporter naturellement du soutien à votre microbiote intestinal et réduire vos soucis digestifs.

Gare à l'excès de sucre

Premièrement, évitez les excès de sucre. Le sucre n'est pas seulement mauvais pour les dents : une consommation excessive de sucre a également des effets négatifs sur la flore intestinale.

Le régime sucré favorise en effet la prolifération des mauvaises bactéries, au détriment des bonnes. Il peut s'en suivre des ballonnements, des selles malodorantes, des diarrhées et, à long terme, des maladies plus graves encore.

Fibres alimentaires et santé intestinale

Deuxièmement, mangez plus de fibres. Les fibres alimentaires ont une influence décisive sur le microbiote intestinal. En effet, si les fibres sont indigestes pour nous, elles ne le sont pas pour nos bactéries.

C'est probablement la raison pour laquelle les aliments riches en fibres comme les légumes ou les céréales complètes, si possible sans gluten, présentent tant d'avantages pour la santé : les fibres nous aident à maintenir un poids sain, réduisent le risque de diabète et réduisent le risque de maladies cardiaques et de certains cancers (1).

À quoi sert le charbon végétal ?

Troisièmement, misez sur le charbon végétal. En cas de flatulences, le charbon peut vous être d'une grande utilité. Le charbon végétal est en effet capable d'absorber une partie de vos gaz, ce qui soulage les sensations d'inconfort intestinal et peut même vous aider à retrouver un ventre plat. On le trouve sous forme de granules, de poudres ou encore de gélules.

Petit rappel : prenez le à 1h minimum de distance de vos médicaments !

Les microorganismes sains du microbiote intestinal

Quatrièmement, misez sur les meilleures souches de microorganismes. Certains compléments dits microbiotiques sont conçus pour faire parvenir des microorganismes sains dans votre intestin. Lors de prise d’antibiotique, il est vivement conseillé de faire une cure de probiotiques afin de réensemencer votre ventre avec de bonnes bactéries.

Par contre, si vous avez beaucoup de ballonnements, il peut être prudent d’évaluer avec un professionnel de la santé si vous n’avez pas trop de bactéries dans l’intestin, auquel cas il faudrait déjà l'assainir avant de prendre des probiotiques.

Parmi les souches de bonnes bactéries, qui ont fait l'objet de recherches intensives, figurent notamment :

  • Saccharomyces cerevisae ;
  • Bifidobacterium longum infantis ;
  • Bifidobacterium longum longum ;
  • et Lactobacillus acidophilus.

Ces quatre souches sont réunies dans notre complément microbiotique Colon Friendly. Les bonnes bactéries y sont enfermées dans des gélules DR caps™ qui résistent à l'acidité de l'estomac, ce qui leur permet de parvenir en pleine santé au sein de l'intestin (2).

Apaisez votre intestin en étant moins stressé(e)

Cinquièmement, réduisez votre stress. Le stress est nocif pour votre microbiote intestinal. La relaxation active, via la méditation, ou encore la pratique du sport, peuvent vous aider à vous déstresser et à réguler votre flore.

Aussi, les exercices de respiration, notamment, vous aideront à détendre votre intestin et à l'alimenter en sang frais. Inspirez profondément en rentrant le ventre, maintenez cette position quelques minutes, puis expirez en relâchant progressivement le ventre. Répétez l'exercice jusqu'à être plus détendu(e). Votre ventre vous en dira merci !

Merci pour votre attention et à bientôt !

Références scientifiques

  1. Myhrstad MCW, Tunsjø H, Charnock C, Telle-Hansen VH. Dietary Fiber, Gut Microbiota, and Metabolic Regulation-Current Status in Human Randomized Trials. Nutrients. 2020;12(3):859. Published 2020 Mar 23. doi:10.3390/nu12030859
  2. Hemarajata P, Versalovic J. Effects of probiotics on gut microbiota: mechanisms of intestinal immunomodulation and neuromodulation. Therap Adv Gastroenterol. 2013;6(1):39-51. doi:10.1177/1756283X12459294

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis

Paiement sécurisé
32 Années d'expérience
Satisfait ou remboursé
Envoi rapide
Livraison gratuite* dès $25