0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Fatigue chronique et manque d'énergie Questions réponses

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Puissantes et efficaces, les huiles essentielles ont de véritables bénéfices sur le bien-être et sur la santé. Mais attention il faut les utiliser avec précaution. Comment ? Suivez le guide.
Huiles essentielles
Rédaction Supersmart.
2016-08-25Commentaires (0)

Respecter les précautions d’usage

L’aromathérapie est une véritable approche de soin et les huiles essentielles renferment des actifs puissants. Il ne s’agit donc pas de les utiliser n’importe comment ni en n’importe quelle quantité. Veillez à toujours respectez les dosages et les indications thérapeutiques spécifiquement indiquées sur le produit (une huile ne remplace pas une autre). En cas de doute (sur le dosage ou sur la thérapeutique attendue), demandez systématiquement conseil à votre pharmacien, votre médecin ou votre naturopathe. De la même manière, leur usage est contre-indiqué dans certaines situations ou chez certaines personnes (femmes enceintes ou allaitantes notamment mais aussi les enfants).

Les huiles essentielles par voie orale

L’intérêt ?

C’est la voie thérapeutique la plus efficace pour traiter les troubles digestifs, les infections de la sphère ORL, les bronchites, grippes, infections urinaires… En revanche, ce mode d’administration ne doit jamais être fait sans demander conseil à un professionnel de santé car certaines huiles essentielles sont toxiques pour certains organes.

Comment faire ?

Il ne faut jamais avaler des huiles essentielles pures, elles doivent toujours être diluées dans un corps gras (de l’huile par exemple) car elles ne sont pas solubles dans l’eau. Vous pouvez aussi les prendre sur un demi-sucre ou dans une cuillère à café de miel. Attention, elles se consomment en quantité infime (1 à 2 gouttes maximum). Buvez ensuite un verre d’eau tiède ou un thé. Une autre utilisation est apparue il y a quelques années, mais qui n’a rien de thérapeutique, c’est en cuisine. Une à deux gouttes dans les préparations suffisent pour parfumer les plats.

Lesquelles ?

La carotte ou le citron pour améliorer la digestion, la lavande vraie en cas de toux, l’arbre à thé en cas de grippe, la cannelle pour son pouvoir antibactérien…

Les huiles essentielles par voie cutanée

L’intérêt ?

C’est l’utilisation la plus évidente pour les soins de beauté. C’est aussi l’usage recommandé pour traiter les hématomes et autres petits problèmes cutanés. Là encore, les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pures. Diluez-les dans une huile pour le corps, une crème, un lait à raison de 15 à 20 gouttes pour 50 ml de base. Précaution supplémentaire, certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes (citron ou bergamote par exemple) il ne faut donc pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent l’application.

Comment faire ?

48 heures avant une première utilisation, vérifiez que vous n’êtes pas allergique en déposant un peu d’huile essentielle mélangée à un corps gras dans le pli du coude. Appliquez ensuite en massage ou utilisez (dilué dans de l’huile d’amande douce) dans le bain.

Lesquelles ?

L’orange et la lavande pour un bain relaxant, le cyprès pour améliorer le retour veineux, la gaulthérie couchée pour lutter contre les douleurs musculaires, le fragonia en cas de peau grasse…

Les huiles essentielles par voie respiratoire

L’intérêt ?

Si vous les inhalez, certaines huiles essentielles peuvent être très intéressantes pour dégager les voies respiratoires lors d’un rhume. Sinon, l’usage le plus répandu est l’inhalateur qui permet d’assainir l’environnement, apaiser certaines tensions, favoriser le sommeil.

Comment faire ?

En inhalation, comptez 2 à 3 gouttes pour un bol d’eau. En diffusion, utilisez toujours un appareil ou un support spécialement conçu pour les huiles essentielles.

Lesquelles ?

La mandarine pour bien dormir (voire l'article : comment bien dormir sans somnifères), la menthe poivrée pour assainir l’air et éliminer les mauvaises odeurs, l’eucalyptus pour libérer les voies respiratoires…

Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Tomates, amandes et autres sources de potassium
Top 10 des aliments les plus riches en potassium

Découvrez la liste des dix aliments les plus riches en potassium, ce minéral qui contribue au fonctionnement normal du système nerveux et à une fonction musculaire normale. Connaissez-vous l'aliment n°1 de cette liste ?

Racine d'or de l'antidépresseur Rhodiola rosea
Rhodiola : bienfaits et posologie de la fameuse « racine d’or »

Plante adaptogène utilisée depuis des siècles par les populations des climats froids, la rhodiola présente bien des attraits. Découvrez dès maintenant les bienfaits de cette racine arctique qui fascine les scientifiques.

Compléments alimentaires et réveil-matin
Compléments alimentaires : à quel moment de la journée faut-il les prendre ?

À quel moment de la journée dois-je prendre mes compléments alimentaires pour en profiter au mieux ? Lesquels faut-il prendre en mangeant, et lesquels en dehors des repas ? Réponses à toutes vos questions pratiques.

Médecin qui ausculte une femme anémiée en manque de fer
Quand doit-on prendre un complément alimentaire de fer ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2 milliards de personnes dans le monde souffrent d’anémie, c’est-à-dire d’une carence en fer. Mais quand et pourquoi prendre des compléments alimentaires de fer ? Éléments de réponse.

Selection d'aliments antioxydants
A chacun son antioxydant : quel est celui qui vous convient le mieux ?

Les métaux qui rouillent, les fruits et légumes qui flétrissent, les graisses qui rancissent… Notre organisme n’est pas le seul à être victime de l’oxydation, ce phénomène qui entraîne des dommages cellulaires irréversibles et qui est associé à une centaine de maladies pathologies, cancer et troubles cardiovasculaires en tête. Chez nous, il a une origine principale tout à fait méconnue : la transformation vitale de l’oxygène en eau.

Femme anémiée qui vérifie la composition nutritionnelle d'un aliment dans un magasin
Quelles sont les principales carences alimentaires ?

Les carences alimentaires les plus fréquentes dans les pays développés sont les carences en calcium, en vitamine D, en fer, en magnésium, en zinc et en vitamine B12. Découvrons comment y remédier simplement.

Ces produits devraient vous intéresser

Nouveau
Daily 3®Daily 3®

La formule multivitaminée la plus complète que l’on puisse prendre en une seule gélule.

$49.00
+
Daily 6®Daily 6®

Une version enrichie ​de la célèbre formule multivitaminée Daily 3

$89.00
+
Daily 2® Timed ReleaseDaily 2® Timed Release

Une formule multivitaminée exceptionnelle à libérationprolongée

$38.00
+
Liposomal Vitamin CLiposomal Vitamin C

Une forme de vitamine C naturelle et liposomale pour une absorption inégalée

$45.00
+
Magnesium OrotateMagnesium Orotate

Un complément exceptionnel d'orotate de magnésium à la biodisponibilité maximale

$34.00
+
Methylcobalamine 1 mgMethylcobalamine 1 mg

La forme de vitamine B12 la plus optimale pour l'organisme

$19.00
+
Nouveau
Adaptogenic PotionAdaptogenic Potion

Une potion ayurvédique pour soutenir l'organisme et évacuer le stress

$34.00
+
Annatto Tocotrienols 50 mgAnnatto Tocotrienols 50 mg

Annatto Tocotrienols, la meilleure source naturelle de vitamine E

$34.00
+
© 1997-2021 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2021 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok