0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Cœur et Circulation sanguine Listes

Les 7 meilleurs extraits de plantes contre l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle : une pathologie souvent silencieuse aux conséquences sérieuses. On vous aide à choisir les meilleures plantes pour y remédier !
Homme en chemise qui ressent une vive douleur à la poitrine
Homme faisant de l'hypertension artérielle.
Rédaction Supersmart.
2020-06-05Commentaires (0)

L'hypertension artérielle, c'est quoi ?

L’hypertension artérielle est une pathologie vasculaire très commune, d’autant plus dans le mode de vie occidental, sédentaire et à l’alimentation trop riche en graisses. L’hypertension se caractérise par une pression sanguine trop élevée, ce qui peut avoir des conséquences sérieuses, voire dramatiques. L’hypertension fragilise les vaisseaux, et peut être à l’origine d’accidents vasculaires cérébraux, d’infarctus du myocarde, entre autres dommages cardiovasculaires.

On recommande toujours d’adopter de bonnes habitudes au quotidien pour limiter le risque de voir se développer une hypertension artérielle. Le tiercé gagnant : une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et un sommeil de qualité. Toutefois pour aller plus loin, la phytothérapie peut vous aider à réguler votre pression sanguine, en agissant sur les différentes causes potentielles de l’hypertension. Zoom sur les meilleures plantes pour équilibrer la santé de vos artères.

Le lin et ses acides gras essentiels

On les utilise parfois pour agrémenter la salade, mais on ignore souvent les bienfaits formidables des graines de lin. Celles-ci mêlent en effet plusieurs composés actifs pour une action complète contre l’hypertension. (1) Premièrement, les graines de lin sont riches en acide alpha-linolénique, l’un des fameux oméga-3. Cet acide gras polyinsaturé (que l’on retrouve aussi dans l’huile de colza, de soja, de noix, dans les graines de chia…) aurait un effet vasodilatateur, c'est-à-dire capable de “relaxer” les parois des artères. Il diminue par ailleurs l’inflammation des vaisseaux, l’une des caractéristiques de l’hypertension.

En second lieu, les graines de lin sont riches en fibres, que l’on appelle des lignanes. Parmi ces lignanes, certaines fibres agissent en empêchant l’angiotensine de suivre son métabolisme classique. L’angiotensine est une protéine responsable de la rigidité des artères.

Enfin, on estime que l’arginine pourrait aussi être à l’origine des bienfaits des graines de lin. Cet acide aminé est connu pour son rôle dans la production d’oxyde nitrique dans les artères, un composé favorisant la vasodilatation. On n’hésite donc pas à consommer des graines de lin, que l’on préférera moudre avant de les manger, pour bénéficier au maximum de leurs propriétés ! Et pour optimiser votre prise d'arginine, misez sur un complément comme Arginine Silicate Inositol.

Le curcuma et sa curcumine miraculeuse

Le curcuma est souvent qualifié de superaliment, et pour cause ! Antioxydant puissant, anti-inflammatoire, neuroprotecteur… Cette épice multiplie les bienfaits pour notre organisme. C’est la curcumine qui est responsable de la réputation du curcuma, dans la plupart des cas. Sa capacité à diminuer drastiquement l’inflammation en fait déjà une alliée de choix dans la lutte contre l’hypertension artérielle.

Mais des chercheurs ont aussi mis en évidence la protection de la fonction endothéliale. (2) L’endothélium est le tissu qui borde la paroi interne des artères : lorsqu’il est fonctionnel, il régule la pression artérielle, la circulation sanguine et la vasomotricité (c’est-à-dire la capacité des vaisseaux à moduler leur taille en fonction des besoins). La curcumine, en améliorant la fonction endothéliale, joue un rôle important dans la prévention de l’hypertension : vous avez donc tout intérêt à saupoudrer généreusement les plats préparés, les soupes et les salades avec du curcuma. Vous souhaitez maximiser votre apport en curcumine ? Optez pour le complément concentré Super Curcuma.

L’ail et ses composés soufrés

Le bulbe d’ail apporte de nombreux bénéfices pour la santé : antibactérien, anticancer, antioxydant… Son action dans la baisse de la pression artérielle a également été démontrée. Plusieurs mécanismes entrent en jeu : régulation de la production d’oxyde nitrique, relâchement des cellules endothéliales, vasodilatation mais aussi fluidification du sang. (3) En effet, l’ail diminue l’agrégation des plaquettes et augmente l’activité fibrinolytique, autrement dit la dissolution des caillots de sang. Une action complète et scientifiquement prouvée.

Les chercheurs pointent du doigt les composés soufrés de l’ail : ils sont non seulement responsables de l’odeur caractéristique de la plante, mais aussi des bienfaits cités. Notez que l’ail est également excellent pour l'immunité et en particulier l'ail noir. On trouve aisément de l'ail noir sous forme de complément alimentaire (ABG 10+).

L’aubépine, le versant antistress

L’anxiété est une cause d’hypertension artérielle. En particulier, le stress chronique : celui qui dure et qui entraîne malheureusement avec lui des modifications néfastes et durables dans le fonctionnement du corps. Parmi ces modifications, la mise sous tension permanente des vaisseaux, et par là-même l’élévation de la pression artérielle.

L’aubépine améliore l’oxygénation du coeur et régule la tachycardie liée au stress, ce que l’on appelle communément les palpitations. Des chercheurs ont montré qu'elle avait un impact direct sur la baisse de l’hypertension artérielle. (4) Assimiler de l'aubépine est donc une manière douce mais efficace d’agir sur la circulation sanguine. L’aubépine est facile à trouver sous forme de complément alimentaire (on en trouve notamment dans Cardio Booster).

Les feuilles d’olivier et leurs iridoïdes

On parle souvent des bienfaits de l’huile d’olive sur la santé : mais penchons-nous ici plus précisément sur les feuilles de l’olivier. Celles-ci contiennent en particulier deux composés complexes de la familles des iridoïdes : l’oleuropéoside et l’oléacéine. (5)

Ces composés ont été scrutés par les chercheurs, qui ont mis en lumière leurs capacités étonnantes dans la régulation de l’angiotensine. Une diminution des taux de mauvais cholestérol a ainsi été mise en évidence après un traitement avec des feuilles d’olivier (6) - en plus d'une baisse de la pression artérielle. À plus d'un titre, cette plante exerce donc une action puissante sur la santé cardiovasculaire. Comment la consommer ? La feuille d'olivier est facilement assimilable sous forme de complément (Olive Leaf Extract).

Les huiles essentielles : lavande, bergamote et ylang ylang

L’aromathérapie a aussi fait ses preuves pour faire baisser la tension artérielle chez des personnes fragilisées. Un mélange de lavandin, de bergamote et d’ylang ylang a ainsi montré des effets concrets, en inhalation comme en massage. Les chercheurs ont notamment montré que ce mélange faisait baisser le taux de cortisol, l’une des hormones que l’on retrouve en quantité dans l’organisme en cas de stress intense. (7)

Attention toutefois : les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution, et sont contre-indiquées pour les jeunes enfants, et les femmes enceintes ou allaitantes. Mieux vaut se faire conseiller pour trouver les bons mélanges, aux bons dosages.

Le cassis et ses anthocyanes

Ce petit fruit au goût acidulé n’est pas seulement bon dans les smoothies : il est bourré d’anthocyanes, dans le fruit et dans les feuilles. Ce sont les pigments qui donnent sa couleur violette caractéristique au cassis, et qui sont responsables de ses capacités à protéger les vaisseaux. Régulation de la production d’oxyde nitrique, vasodilatation, baisse de la fréquence cardiaque… le cassis est un véritable ange gardien pour les artères. (8) On peut donc sans hésiter consommer les baies du cassis pour profiter de ses bienfaits (mais aussi des infusions de feuilles séchées de cassissier, ou des compléments à base de baies et de fruits rouges comme Optiberry®, pour plus d'efficacité).

L’hypertension artérielle est une pathologie sérieuse : en cas de doute, il est nécessaire de consulter votre médecin. Pour prévenir la survenue de l’hypertension, ou accompagner un traitement de manière naturelle, la phytothérapie est votre meilleure alliée !

 

Références scientifiques

  1. Delfin Rodriguez-Leyva, Wendy Weighell, Andrea L. Edel, Renee LaVallee, Elena Dibrov, Reinhold Pinneker, Thane G. Maddaford, Bram Ramjiawan, Michel Aliani, Randolph Guzman, and Grant N. Pierce, Potent Antihypertensive Action of Dietary Flaxseed in Hypertensive Patients, Hypertension, December 2013 Vol 62, Issue 6.
  2. Santos-Parker JR, Strahler TR, Bassett CJ, Bispham NZ, Chonchol MB, Seals DR. Curcumin supplementation improves vascular endothelial function in healthy middle-aged and older adults by increasing nitric oxide bioavailability and reducing oxidative stress. Aging (Albany NY). 2017;9(1):187–208. doi:10.18632/aging.101149
  3. Ried K, Fakler P. Potential of garlic (Allium sativum) in lowering high blood pressure: mechanisms of action and clinical relevance. Integr Blood Press Control. 2014;7:71–82. Published 2014 Dec 9. doi:10.2147/IBPC.S51434
  4. Walker, A.F., Marakis, G., Morris, A.P. and Robinson, P.A. (2002), Promising hypotensive effect of hawthorn extract: A randomized double‐blind pilot study of mild, essential hypertension. Phytother. Res., 16: 48-54.
  5. K. Hansen, A. Adsersen, S. Brøgger Christensen, S. Rosendal Jensen, U. Nyman, U. Wagner Smitt, Isolation of an angiotensin converting enzyme (ACE) inhibitor from Olea europaea and Olea lancea, Phytomedicine, Volume 2, Issue 4, 1996, Pages 319-325.
  6. Lockyer, S., Rowland, I., Spencer, J.P.E. et al. Impact of phenolic-rich olive leaf extract on blood pressure, plasma lipids and inflammatory markers: a randomised controlled trial Eur J Nutr (2017) 56: 1421.
  7. Hwang JH. [The effects of the inhalation method using essential oils on blood pressure and stress responses of clients with essential hypertension]. Taehan Kanho Hakhoe Chi. 2006 Dec;36(7):1123-34.
  8. Suzana Branković, Bojana Miladinović, Mirjana Radenković, Marija Gočmanac Ignjatović, Milica Kostić, Katarina Šavikin, Dušanka Kitić, Hypotensive, cardiodepressant, and vasorelaxant activities of black currant (Ribes nigrum ‘Ben Sarek’) juice. Canadian Journal of Physiology and Pharmacology, 2016, 94:1102-1105.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Globules rouges et blancs qui circulent dans une veine
Les 5 meilleurs veinotoniques naturels

Jambes lourdes, varices, veines dilatées... Contre l'insuffisance veineuse, misez sur la phytothérapie et les bonnes associations de plantes.

Photographe d'un rendez-vous médical chez le cardiologue
Artères bouchées : 8 mesures à prendre sans tarder

Il est fondamental de prendre soin de ses artères, pour diminuer le risque de graves troubles cardio-vasculaires. Le détail des recommandations à mettre en oeuvre chaque jour !

Photographie des aliments les plus riches en vitamine K
Quelles sont les différences entre la vitamine K1 et la vitamine K2 ?

On parle souvent de vitamine K, sans mentionner qu'il existe en réalité deux formes principales : la phylloquinone (K1) et la ménaquinone (K2). Connaissez-vous ce qui les distingue ?

photographie de produits riches en oméga 3 marins
Oméga-3 : pourquoi est-il si important de se supplémenter ?

Les personnes qui utilisent du beurre pour cuisiner le savent bien : quand on laisse traîner des restes trop longtemps à température ambiante, les graisses de la sauce figent et forment une masse compacte peu ragoûtante. Ce qu’elles ne savent pas, en revanche, c’est qu’un phénomène similaire se produit en ce moment même dans leurs cellules...

Co-enzyme Q10 ou Ubiquinol : lequel choisir pour réduire le risque d’accident cardiovasculaire ?

Lequel de la co-enzyme Q10 ou de l’ubiquinol est le plus efficace ? Quels sont les bienfaits qu'ils procurent ? Supersmart vous répond.

Ginkgo biloba : les propriétés exceptionnelles de l'arbre aux 1000 vertus

Le ginkgo biloba est le plus vieil arbre connu à la surface de la Terre. Derrière cette longévité exceptionnelle, se cachent des propriétés incroyables expliquant les vertus thérapeutiques puissantes de ses feuilles...

Ces produits devraient vous intéresser

Super Omega 3Super Omega 3

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

$25.00
+
-35%
Arctic Plankton OilArctic Plankton Oil

L’huile de Calanus, le trésor nutritionnel de l’Arctique pour booster la santé du cœur et lutter contre l’inflammation

$27.30$42.00
+
Lactobacillus reuteriLactobacillus reuteri

Un probiotique de nouvelle génération au service de la santé cardio-vasculaire

$19.00
+
Coenzyme Q10 30 mgCoenzyme Q10 30 mg

Un complément de co-enzyme q10 pour la santé cardiovasculaire et la production d’énergie

$34.00
+
Celery3nb™ 75 mgCelery3nb™ 75 mg

Un extrait premium de graines de céleri pour lutter contre l’hypertension.

$33.00
+
Triple ProtectTriple Protect

Un complément à triple action sur le plan cardiovasculaire

$69.00
+
Cardio BoosterCardio Booster

Protection et soutien multiformes de la santé cardio-vasculaire

$34.00
+
Ubiquinol™ 100 mgUbiquinol™ 100 mg

Forme plus active et biodisponible de la CoQ10

$73.00
+
© 1997-2020 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2020 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok