0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Cœur et Circulation sanguine Questions réponses

Quelles sont les différences entre la vitamine K1 et la vitamine K2 ?

On parle souvent de vitamine K, sans mentionner qu'il existe en réalité deux formes principales : la phylloquinone (K1) et la ménaquinone (K2). Connaissez-vous ce qui les distingue ?
Photographie des aliments les plus riches en vitamine K
Rédaction Supersmart.
2019-11-29Commentaires (0)

La vitamine K existe à l’état naturel sous deux formes principales : la phylloquinone (K1) et la ménaquinone (K2). La vitamine K1 provient pour l'essentiel des légumes verts à feuilles et joue un rôle dans la coagulation sanguine, tandis que la vitamine K2 est surtout synthétisée au niveau du côlon et est indispensable à une bonne santé artérielle et osseuse. Elles sont toutes les deux absorbées au niveau de l'intestin grêle.

La vitamine K1, indispensable à la coagulation du sang

La phylloquinone est un cofacteur essentiel au système circulatoire : sans elle, le foie ne peut pas synthétiser les molécules qui assurent la coagulation du sang (1). Une carence sévère fait courir un risque d'hémorragie, alors que certains traitements anticoagulants s'opposent au contraire à l'action de la vitamine K. 

On trouve la vitamine K1 dans les légumes verts (épinards, chou vert, salade, brocoli...), et les huiles de soja et de colza.

La vitamine K2, indispensable à la santé des artères et des os

Comme la vitamine K1, la vitamine K2 est un activateur de protéines, et participe à la coagulation sanguine (2). Elle plus souvent reconnue pour son rôle essentiel dans le maintien de la flexibilité des artères (3). La ménaquinone active la protéine MGP, qui participe à l'élimination du calcium dans les artères, limitant ainsi leur calcification et les risques liés tels que l'hypertension artérielle .

Son rôle dans le métabolisme du calcium lui confère également une fonction protectrice de la densité osseuse (4), notamment chez les personnes à risques (femmes ménopausées, nourrissons) : sans la vitamine K2, le calcium ne pourrait pas se fixer sur l'ostéocalcine, une protéine qui après cette fixation permet de solidifier la structure des os. 

Sa structure chimique lui permet de rester plus longtemps dans le sang que la vitamine K1 : celle-ci peut rester quelques heures, contre quelques jours pour la vitamine K2, pour des effets plus durables (5). 

La vitamine K2 est synthétisée dans le corps humain grâce à des bactéries présentes dans le côlon. On la trouve aussi dans des aliments très fermentés, comme la choucroute, le natto (préparation japonaise à base de graines de soja fermentées), le fromage, le foie, les yaourts, et bien entendu les compléments alimentaires. Dans le catalogue Supersmart, vous trouverez la seule forme de vitamine K2 capable d’augmenter jusqu’à 8 fois les taux de vitamine K sanguins : MK-7 90 mcg. Elle est conditionnée sous forme de softgels pour maximiser son absorption, associée à de la vitamine D pour l'effet synergique et soutenue par les études scientifiques !

Références scientifiques

  1. Thilo Krueger, Vincent M. Brandenburg, Leon J. Schurgers, Jürgen Floege : Vitamin K in vascular health – more than just a role in coagulation. Port J Nephrol Hypert. 2008, Vol. 22(2), pp 143-148. 
  2. Theuwissen E, Teunissen KJ, Spronk HMH, Hamulyák K, Ten Cate H, Shearer MJ, Vermeer C, Schurgers LJ : Effect of low-dose supplements of menaquinone-7 (vitamin K2 ) on the stability of oral anticoagulant treatment: dose-response relationship in healthy volunteers. J Thromb Haemost. 2013, Vol. 11, pp 1085–1092. 
  3. Olivier Phan, Michel Burnier : Calcifications vasculaires et déficit en vitamine K : un facteur de risque modifiable dans l’insuffisance rénale chronique. Rev Med Suisse. 2013, Vol. 9, pp 451-455. 
  4.  Iwamoto J, Takeda T, Sato Y : Effects of vitamin K2 on osteoporosis. Curr Pharm Des. 2004, Vol. 10(21), pp 2557-76.
  5. Schurgers LJ, Teunissen KJ, Hamulyák K, Knapen MH, Vik H, Vermeer C. : Vitamin K-containing dietary supplements: comparison of synthetic vitamin K1 and natto-derived menaquinone-7. Blood. 2007, Vol. 109(8), pp 3279-83.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

Super Omega 3Super Omega 3

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

$25.00
+
Nouveau
Arctic Plankton OilArctic Plankton Oil

L’huile de Calanus, le trésor nutritionnel de l’Arctique pour booster la santé du cœur et lutter contre l’inflammation

$42.00
+
Lactobacillus reuteriLactobacillus reuteri

Un probiotique de nouvelle génération au service de la santé cardio-vasculaire

$19.00
+
Coenzyme Q10 Coenzyme Q10

Un complément de co-enzyme q10 pour la santé cardiovasculaire et la production d’énergie

$34.00
+
Celery3nb™ Celery3nb™

Un extrait premium de graines de céleri pour lutter contre l’hypertension.

$33.00
+
Triple ProtectTriple Protect

Un complément à triple action sur le plan cardiovasculaire

$69.00
+
Cardio BoosterCardio Booster

Protection et soutien multiformes de la santé cardio-vasculaire

$34.00
+
Ubiquinol™Ubiquinol™

Forme plus active et biodisponible de la CoQ10

$73.00
+
© 1997-2021 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2021 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok