0
fr
US
× Supersmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Digestion, Confort gastro-intestinal et bucco-dentaire Dossiers

Tout savoir sur le blanchiment des dents

Vous trouvez vos dents jaunes, grises ou tachées ? Vous aimeriez les blanchir mais vous avez peur de vous lancer ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le blanchiment des dents.
Blanchiment des dents
Rédaction Supersmart.
2016-09-23Commentaires (0)

Tout le monde peut avoir les dents ultra blanches.

Non. La teinte des dents est variable d’une personne à l’autre, que ce soit pour des raisons génétiques ou parce qu’elles ont jauni sous différents facteurs (alimentation, tabac, prise d’antibiotiques…). Les dents jaunissent aussi avec l’âge. Les professionnels utilisent ainsi une échelle d’une quinzaine de couleurs pour définir la teinte des dents (c’est la dentine, située sous l’émail -transparent- qui donne aux dents leur coloration). Plus la dent est jaune ou grise au départ, plus le blanchiment est difficile. Selon la technique utilisée, on peut espérer gagner d’une à plusieurs teintes.

Certains aliments font jaunir les dents.

Oui. Certains aliments tachent et jaunissent les dents. C’est le cas du café, du thé, de la betterave (légume riche en antioxydants), des sodas, des fruits rouges ou encore du vin. Consommés en excès, ils vont au fil des années modifier la teinte des dents. Les techniques de blanchiment (quelles qu’elles soient) améliorent très nettement cette coloration induite par l’alimentation (ou le tabac).

On peut blanchir ses dents naturellement.

Oui. Tout du moins gagner en clarté et améliorer leurs aspects. En premier lieu, il faut évidemment avoir une hygiène dentaire et buccale irréprochable : se brosser les dents pendant 3 minutes après les repas, prévoir une visite annuelle chez le dentiste, des détartrages réguliers, etc. Ensuite, on peut tenter des méthodes utilisées depuis des siècles : brossage avec du bicarbonate de soude (mélangé à un peu de jus de citron), du charbon végétal ou du gros sel de mer (mélangé à de l’eau). Attention, ces méthodes sont abrasives et doivent être utilisées avec prudence (pas plus d’une fois par semaine).

Les dentistes proposent des traitements blanchissants.

Oui. Ce sont d’ailleurs les dentistes qui proposent les traitements les plus durables puisque l’on peut espérer un résultat visible jusqu’à 4 ans. Comment ça se passe ? Le dentiste réalise d’abord un moulage pour confectionner des gouttières sur mesure. Il les enduit ensuite de gel (à base de peroxyde d’hydrogène dans la plupart des cas) et laisse poser sur les dents et sous une lampe. Il faut prévoir 1 à 2 séances pour un résultat satisfaisant et bien suivre les recommandations du professionnel dans les jours qui suivent (aliments à éviter par exemple).

Toutes les techniques de blanchiment sont les mêmes.

Sur le principe oui. Que ce soit chez le dentiste ou via un kit disponible en pharmacie, l’idée est de blanchir la dentine avec un gel « oxygéné ». En revanche, les concentrations dudit gel sont différentes en fonction de la méthode proposée. D’où un résultat plus ou moins visible et plus ou moins durable. Les kits disponibles en pharmacie sont ainsi composés de gels bien moins dosés que ceux dont disposent les dentistes. Les prix sont également plus ou moins dosés ! De quelques dizaines d’euros pour certains kits à plusieurs centaines d’euros en cabinet.

Les techniques de blanchiment proposent des résultats définitifs

Non. Dans tous les cas, les dents finissent par jaunir à nouveau (quelques semaines/mois pour les méthodes les plus douces, quelques années pour un blanchiment en cabinet). Néanmoins, on gagne généralement 1 à 2 teintes définitivement par rapport à la teinte initiale après un blanchiment en cabinet.

Pour avoir les dents blanches, il faut les brosser vigoureusement.

Non. Cela ne sert à rien ! En outre, si vous brossez trop vigoureusement vos dents (et avec une brosse « dure ») vous risquez d’abimer vos gencives ce qui pourrait générer un déchaussement. Mieux vaut opter pour un brossage régulier mais doux, avec un dentifrice adapté. Votre dentiste saura vous conseiller en fonction de votre profil (dents sensibles, présence de prothèses…).

Les dentifrices blanchissants sont efficaces.

Oui et non. Les dentifrices sont certes efficace, mais n’auront jamais le pouvoir de blanchir les dents comme une réelle technique de blanchiment. Ils peuvent toutefois être utiles en complément d’un traitement blanchissant.

Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok