0
fr
US
WSMCA
39394803
Votre panier est vide.
Menu

Tribulus terrestris : bienfaits sur la vie au lit, composition, dosage

Utilisé depuis des millénaires, le Tribulus terrestris est très apprécié pour passer des moments agréables à deux dans la chambre à coucher. Focus sur une plante pas comme les autres.

Fruit à épines du Tribulus terrestris

Le Tribulus terrestris, alias la Croix-de-Malte

Le Tribulus terrestris est une plante rampante provenant des régions tropicales mais appréciant les sols secs et l’air marin. Il ne dépasse jamais 50 cm de haut et produit de discrètes fleurs jaunes, souvent cachées sous les feuilles oblongues réparties le long des tiges (1).

Mais c'est surtout son fruit qui est utilisé depuis des millénaires en Ayurvéda (2) et vaut à la plante sa réputation de «  plante à tout faire ». Ce fruit est notamment pourvu d'épines pointues très dures, capables de crever un pneu de vélo. Leur forme est à l’origine du surnom de Croix-de-Malte attribué à la plante (3).

Composition du tribule terrestre et ingrédients actifs

Intéressant la recherche médicale et la phytothérapie depuis de nombreuses années, le Tribulus terrestris a donné lieu à de nombreuses études visant à identifier ses ingrédients actifs. Les chercheurs ont ainsi identifié quelques grandes familles de molécules intéressantes au sein de la plante :

  • les saponines stéroïdiques, dont la tribulosine et la protodioscine, chimiquement proches de la DHEA (4) ;
  • le bêta-sitostérol-D-glucoside, un phytostérol prometteur (5) ;
  • des oligosaccharides ;
  • ainsi que de nombreux autres composés.

Cependant, les études ont également révélé que la teneur de ces différentes molécules dans le Tribulus terrestris variait considérablement selon les régions et les méthodes de culture.

Les bienfaits de la plante sur la fonction sexuelle et la santé

Les bienfaits de la Croix-de-Malte proviennent en premier lieu de ses saponines stéroïdiques et en particulier de la tribulosine et de la protodioscine. Grâce à elles, le Tribulus terrestris contribue :

  • à la santé des organes sexuels et au fonctionnement normal de l’activité hormonale (6-8) ;
  • à la santé de la peau et de la bouche (9) ;
  • à la santé du système immunitaire (10) ;
  • à la santé du système cardiovasculaire (11) ;
  • et à la santé du système nerveux (12).

Ainsi, le Tribulus terrestris est largement consommé sous la forme de compléments alimentaires destinés à soutenir la fonction sexuelle, chez l'homme comme chez la femme. En plus de l'aspect sexualité, le tribule est aussi utilisé par de nombreux sportifs, qui cherchent à soutenir leurs efforts grâce aux bienfaits de cette plante.

Posologie : quelle quantité de Tribulus terrestris faut-il prendre ?

La posologie traditionnelle de Tribulus terrestris en ayurvéda ainsi que dans toutes les médecines traditionnelles qui l’emploient est en général totalement empirique et varie d’une région du monde à l’autre (13). Et ce, probablement du fait de la grande variance dans la teneur en saponines stéroïdiques de la plante.

Avec des extraits de qualité standardisés à 40 % de saponines, comme c’est le cas dans notre complément alimentaire Tribulus terrestris, la dose recommandée est de 600 mg par jour. N'hésitez pas à demander conseil à votre thérapeute pour identifier un dosage plus adapté à vos besoins. Notons sur ce point qu’aux doses généralement conseillées, Tribulus terrestris n’a pas montré d’effets indésirables (14).

Quelques substances naturelles à associer au Tribulus terrestris

Le Tribulus terrestris peut être associé à divers composés naturels :

  • à la plante Avena sativa, qui contribue à la santé du système urogénital et à la revigoration du corps ;
  • à l’écorce de catuaba, un petit arbre vigoureux originaire du nord du Brésil ;
  • à l’épimède, une plante régulièrement employée dans la médecine traditionnelle chinoise ;
  • ou encore à l'extrait de Muira puama, un arbre à tronc gris parfois surnommé « bois bandé ».

On retrouve, entre autres, ces divers ingrédients intéressants dans des formules synergiques (par exemple dans le fameux complément alimentaire pour homme Prosexual Formula Man).

Références scientifiques

  1. YANALA, Suresh Reddy, SATHYANARAYANA, D., et KANNAN, K. A Recent Phytochemical Review-Fruits of Tribulus terrestris Linn. Journal of Pharmaceutical Sciences and Research, 2016, vol. 8, no 3, p. 132.
  2. WILLIAMSON, Elizabeth M. Major herbs of Ayurveda. Churchill Livingstone, 2002.
  3. REGE, Nirmala N., THATTE, Urmila M., et DAHANUKAR, Sharadini A. Adaptogenic properties of six rasayana herbs used in Ayurvedic medicine. Phytotherapy Research: An International Journal Devoted to Pharmacological and Toxicological Evaluation of Natural Product Derivatives, 1999, vol. 13, no 4, p. 275-291.
  4. YAN, Wang, OHTANI, Kazuhiro, KASAI, Ryoji, et al. Steroidal saponins from fruits of Tribulus terrestris. Phytochemistry, 1996, vol. 42, no 5, p. 1417-1422.
  5. DEEPAK, M., DIPANKAR, G., PRASHANTH, D., et al. Tribulosin and β-sitosterol-D-glucoside, the anthelmintic principles of Tribulus terrestris. Phytomedicine, 2002, vol. 9, no 8, p. 753-756.
  6. NASUTION, A. W. Effect of Tribulus terrestris treatment on impotence and libido disorders. Andalas University, School of Medicine, 1993.
  7. GAUTHAMAN, K., ADAIKAN, P. G., et PRASAD, R. N. V. Aphrodisiac properties of Tribulus Terrestris extract (Protodioscin) in normal and castrated rats. Life sciences, 2002, vol. 71, no 12, p. 1385-1396.
  8. SANTOS JR, C. A., REIS, L. O., DESTRO-SAADE, R., et al. Tribulus terrestris versus placebo in the treatment of erectile dysfunction: a prospective, randomized, double-blind study. Actas Urológicas Españolas (English Edition), 2014, vol. 38, no 4, p. 244-248.
  9. KANG, Seok Yong, JUNG, Hyo Won, NAM, Joo Hyun, et al. Effects of the fruit extract of Tribulus terrestris on skin inflammation in mice with oxazolone-induced atopic dermatitis through regulation of calcium channels, Orai-1 and TRPV3, and mast cell activation. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, 2017, vol. 2017.
  10. YAZDI, Faramarz Fekri, GHALAMKARI, Gholamreza, TOGHYANI, Majid, et al. Efficiency of Tribulus terrestris L. as an antibiotic growth promoter substitute on performance and immune responses in broiler chicks. Asian Pacific Journal of Tropical Disease, 2014, vol. 4, p. S1014-S1018.
  11. WANG, B., MA, L., et LIU, T. 406 cases of angina pectoris in coronary heart disease treated with saponin of Tribulus terrestris. Zhong xi yi jie he za zhi= Chinese Journal of Modern Developments in Traditional Medicine, 1990, vol. 10, no 2, p. 85-7, 68.
  12. AL-ALI, Muneer, WAHBI, Salman, TWAIJ, Husni, et al. Tribulus terrestris: preliminary study of its diuretic and contractile effects and comparison with Zea mays. Journal of Ethnopharmacology, 2003, vol. 85, no 2-3, p. 257-260.
  13. ZOVKO KONCIC, Marijana et TOMCZYK, Michal. New insights into dietary supplements used in sport: active substances, pharmacological and side effects. Current drug targets, 2013, vol. 14, no 9, p. 1079-1092.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis

Paiement sécurisé
32 Années d'expérience
Satisfait ou remboursé
Envoi rapide
Livraison gratuite* dès $25