0
fr
US
× Supersmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Immunité Dossiers

Maux de l'hiver : peut-on vraiment « attraper froid » ?

« Ne sors donc pas habillé comme ça : tu vas attraper froid ». Qui n’a pas entendu et même répété cette phrase ? Mais le froid est-il vraiment responsable des maladies hivernales ?
Femme enrhumée qui a pris froid
Le froid joue-t-il un rôle dans les affections de l'hiver ?
Rédaction Supersmart.
2022-03-02Commentaires (0)

Le « coup de froid » : coupons la tête aux idées reçues 

Chacun a pu en faire l'expérience : rester dehors dans le froid de l'hiver peut vite devenir désagréable... Le corps se met à trembler (les muscles se contractent automatiquement pour générer de la chaleur), le nez à couler (nous fabriquons davantage de mucus pour protéger la muqueuse nasale de l'air froid)...

Mais en dépit de ces réactions naturelles du corps face à la baisse de température, on n'attrape pas directement une maladie de l’hiver par la seule exposition au froid ! Pour développer une maladie hivernale, il faut en effet avoir attrapé... un virus (ou autre agent pathogène).

Ainsi, en tant que tel, le fameux « coup de froid », n'existe pas. Cela dit, il est vrai qu'on attrape plus souvent des maladies en hiver qu’en été (1). Pour quelles raisons, au juste ?

Pourquoi tombe-t-on plus souvent malade en hiver ?

Les médecins et épidémiologistes ont identifié plusieurs points-clés qui favorisent le développement des maladies hivernales :

Le confinement

En hiver, comme il fait froid, on sort moins, on reste plus volontiers enfermé dans des espaces peu ou pas ventilés. Dès lors, le moindre virus se transmet avec beaucoup plus d’efficacité dans un groupe de personnes.

En outre, qui dit confinement, dit moins de soleil. Or, en hiver le manque global d’exposition au soleil et en particulier aux UVB (comme nous l’expliquons dans cet article sur la vitamine D) induit déjà une baisse de la concentration de vitamine D, qui contribue au fonctionnement normal du système immunitaire. Qui dit moins de lumière du soleil et moins de vitamine D dit un système immunitaire moins performant (2).

L'air plus sec

En été, l'air chaud et humide crée de la condensation qui alourdit les virus et les fait chuter au sol. L'hiver, dans l'air sec, les virus sont beaucoup plus légers et volatils, et donc plus à même d'atteindre vos muqueuses et de pénétrer dans votre organisme.

Le froid joue tout de même un rôle

S'il ne nous rend pas malade à lui tout seul, le froid hivernal a tout de même un impact négatif sur notre organisme :

Surtout, le froid permet aux virus de rester infectieux pendant des dizaines d'heures. Plus la température descend, plus leur protection s'épaissit : le froid les rend plus résistants.

Les astuces santé à appliquer en hiver

Certains gestes tout simples peuvent vous aider à éviter d'attraper un virus hivernal et de tomber malade :

Sans prétendre échapper totalement aux virus, on peut aussi chercher à augmenter sa vitalité et à renforcer son système immunitaire, afin d'échapper à la fatigue hivernale et d'être plus résistant aux agressions extérieures.

À cet effet, l’un des éléments les plus importants est et restera toujours l’alimentation. En effet, en hiver, la tendance est forte de se tourner vers des aliments réconfortants, c’est-à-dire riches en gras et en sucres, et de mettre de côté les crudités. Or, l'excès d'aliments gras et sucrés peut nuire au fonctionnement de votre organisme tandis que les crudités lui apportent les vitamines, notamment la vitamine C, nécessaire pour lui permettre de se défendre.

Quelques substances bonnes pour l’immunité

Le zinc

Le zinc est un oligo-élément essentiel au fonctionnement de notre organisme, qui intervient dans de nombreux processus, notamment au niveau des muscles, des os, de la peau et du foie. Et surtout, le zinc contribue au fonctionnement normal de l’immunité, en augmentant l'activité des lymphocytes B et T (4).

Alors que le zinc est normalement apporté à l’organisme par l’alimentation (huîtres, foie de veau ou de bœuf, bœuf braisé, agneau, crabe, etc.), certaines personnes peuvent souffrir d’un déficit. Et ce, soit pour des questions de mauvaise absorption du zinc (en cas de problèmes digestifs), soit en raison d’une alimentation pauvre en protéines animales spécifiques.

Il peut donc être intéressant de prendre un complément alimentaire de zinc en hiver (comme les comprimés à sucer d' Advanced Zinc Lozenges).

L’échinacée

Plante vivace de la famille des asters, des chardons, des pissenlits, de la centaurée et des marguerites par exemple, l’échinacée est une plante médicinale originaire d’Amérique du Nord, et utilisée pendant des millénaires par les Amérindiens.

Contenant des alkylamides et des polysaccharides, la racine de l’échinacée agirait en augmentant la phagocytose. Ainsi, cette plante médicinale est réputée pour aider au fonctionnement du système de défense de l’organisme, mais aussi à l’apaisement de la gorge et du pharynx (3).

Idéalement, il peut être intéressant d’utiliser l’échinacée en synergie avec d’autres vitamines et minéraux destinés à soutenir l’immunité, tels que la vitamine C et le zinc (tous ces composés sont combinés dans la formule Immunity Booster, par exemple).

Le ginseng

Plante millénaire utilisée en médecine ayurvédique, le ginseng est une plante vivace asiatique dont on utilise la racine pour une grande diversité de fonctions : en phytothérapie, on dit que le ginseng est une plante adaptogène.

Des études récentes ont pu démontrer en effet que son principe actif le plus important, les ginsénosides, de la famille des saponines, contribue à soutenir le système immunitaire et à entretenir la vitalité (5).

Le ginseng (en particulier dans un complément normalisé à 30% de ginsénosides comme le Ginseng 30%) est donc un excellent complément pour l’hiver.

Le reishi

Utilisé depuis des millénaires dans les médecines traditionnelles chinoise et japonaise, le reishi est un champignon très prisé, en particulier depuis que l’on a réussi à développer sa culture.

Les recherches récentes ont pu démontrer que la forte teneur en bêta-glucanes, des polysaccharides spécifiques, du reishi ainsi que de nombreux autres champignons asiatiques activeraient certains gènes liés à l’immunité (6-7).

Pour profiter des bienfaits du reishi associés à ceux d'autres champignons, vous pouvez même opter pour une formule synergique associant plusieurs extraits de champignons bio : reishi, shiitaké, chaga, cordyceps, etc. (par exemple avec la formule Organic MycoComplex).

Références scientifiques

  1. https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/virus-hivernaux
  2. Vitamine D : métabolisme, régulation et maladies associées, Emilie Tissandié, Yann Guéguen, Jean-Marc A. Lobaccaro, Jocelyne Aigueperse, Maâmar Souidi, MEDECINE/SCIENCES 2006 ; 22 : 1095-100
  3. BANY, J., SIWICKI, A. K., ZDANOWSKA, D., et al.Echinacea purpurea stimulates cellular immunity and anti-bacterial defence independently of the strain of mice. Polish journal of veterinary sciences, 2003, vol. 6, no 3 Suppl, p. 3-5.
  4. BONAVENTURA, Paola, BENEDETTI, Giulia, ALBARÈDE, Francis, et al.Zinc and its role in immunity and inflammation. Autoimmunity reviews, 2015, vol. 14, no 4, p. 277-285.
  5. KANG, Soowon et MIN, Hyeyoung. Ginseng, the'immunity boost': the effects of Panax ginseng on immune system. Journal of ginseng research, 2012, vol. 36, no 4, p. 354.
  6. KUO, Mei-Chun, WENG, Ching-Yi, HA, Choi-Lan, et al.Ganoderma lucidum mycelia enhance innate immunity by activating NF-κB. Journal of ethnopharmacology, 2006, vol. 103, no 2, p. 217-222.
  7. https://cordis.europa.eu/article/id/150431-dietary-fibres-to-boost-the-immune-system/fr
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Défenses immunitaires contre les virus
6 aliments qui affaiblissent le système immunitaire : évitez-les

Sans que vous le sachiez, certains aliments que vous consommez affaiblissent votre système immunitaire. Voici la liste de ces 6 aliments néfastes – ainsi qu’une liste d'aliments qui soutiennent au contraire votre système immunitaire.

Homme qui souffre d'allergie au pollen
Quel complément alimentaire en cas d’allergie au pollen ?

Chaque année, l’arrivée du printemps déclenche une vague de rhume des foins, cette allergie au pollen qui se traduit par des rhinites et des conjonctivites. Méthodes naturelles, compléments : tout savoir sur la lutte contre les allergies saisonnières.

Racine d'astragale séchée
Quels sont les véritables bienfaits d’un complément d’astragale ?

Les mystères de l'astragale se dévoilent au fur et à mesure des avancées de la recherche. Découvrez tout ce que cette plante médicinale peut faire pour vous.

Homme qui tousse et se tient la poitrine
Santé respiratoire : 7 remèdes naturels contre la toux

Vous êtes régulièrement gêné(e) par une toux sèche ou grasse, diurne ou nocturne, ponctuelle ou persistante ? Voici 7 remèdes naturels contre la toux, parfaits pour prendre soin de votre santé respiratoire.

Gelée royale, miel, pollen et fleurs
Quelle différence entre miel et gelée royale ?

S’ils sont tous les deux des produits de la ruche, le miel et la gelée royale sont bien différents, dans leur utilisation comme dans leur composition. Comment sont-ils créés par les abeilles ? Quels sont leurs bienfaits santé ?

Système immunitaire face aux infections
Système immunitaire : 5 compléments alimentaires pour le soutenir

Découvrez comment fonctionne l'immunité, cet indispensable bouclier naturel, et les 5 meilleurs compléments à prendre pour aider à l’entretenir.

Ces produits devraient vous intéresser

AHCC ComplémentAHCC Complément

Un complément d'AHCC de référence

$83.00
+
Nouveau
Organic MycoComplexOrganic MycoComplex

Le super-complexe de 7 champignons médicinaux – Shiitaké, Chaga, Reishi, Maitaké, Cordyceps, Polypore et Agaric

$38.00
+
-50%
Green Propolis Green Propolis

Une substance naturelle d’une incroyable richesse biologique

$23.50$47.00
+
Bacillus subtilisBacillus subtilis

Une souche de bactérie probiotique à la capacité immunostimulante confirmée

$16.00
+
Defense Mix Defense Mix

Le meilleur cocktail d’huiles essentielles pour l'organisme

$17.00
+
Organic Royal jelly 4 % 10-HDAOrganic Royal jelly 4 % 10-HDA

Un trésor naturel de vitalité 100 % bio

$23.00
+
Neem Extract Neem Extract

Un antiseptique naturel et puissant utilisé depuis des siècles dans la médecine ayurvédique

$20.00
+
<titre>Supplément de PP 40</titre>Supplément de PP 40

Un extrait précieux et unique de Pao pereira (Poirier du Brésil)

$73.00
+
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok