0
fr
US
WSMCA
39282575
Votre panier est vide.
Menu

Fibromyalgie : quels compléments alimentaires prendre ?

« Mal partout, tout le temps » : tel est le quotidien éprouvant des personnes atteintes de fibromyalgie. Quels compléments alimentaires privilégier pour faire face à cette pathologie encore mal comprise ?

Femme souffrant de fibromyalgie

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Aussi appelée syndrome fibromyalgique, la fibromyalgie est une affection chronique qui toucherait environ 3,3 % de la population mondiale, avec une plus grande prévalence chez la femme. Elle se caractérise par des douleurs diffuses et persistantes et une sensibilité excessive à la pression (1). Chaque malade perçoit à sa façon ces stimuli douloureux : certains ont l’impression de passer sous un rouleau compresseur ou d’être constamment grippé, d’autres d’être transpercés par des milliers d’aiguilles.

Si elle se définit essentiellement par la douleur, la fibromyalgie ne s’y résume pas. On recense à ce jour 100 symptômes différents, parmi lesquels une fatigue intense, des troubles du sommeil, des problèmes de mémoire ou de concentration, de l’anxiété ou encore la sensation d’évoluer dans le brouillard (« fibrobrouillard ») (2).

Classée comme un syndrome par l’Académie de médecine en 2007, la fibromyalgie s’apparenterait davantage à une maladie neuro-tendino-musculaire, à la lumière des dernières recherches en imagerie médicale.

Si son origine n’est pas clairement établie, on suppose aujourd’hui qu’elle résulterait d’un dysfonctionnement du système nerveux autonome, de la neurotransmission et du contrôle de la douleur. Une hypothèse suggère que, très probablement sous l’influence d’une prédisposition génétique, l’exposition à divers facteurs de stress (environnementaux, sociaux, psychologiques, physiologiques ou traumatiques) « submerge » le système nerveux qui produit une réponse physiologiquement inadaptée.

La littérature scientifique fait également état de niveaux anormaux de neurotransmetteurs, d’atteintes périphériques au niveau de certaines petites fibres nerveuses, ainsi que de déséquilibres endocriniens et immunologiques (3-4).

Parce que la fibromyalgie ne se décèle pas biologiquement et demeure difficile à codifier, de nombreux malades se trouvent confrontés à une errance médicale, alors que leurs souffrances retentissent considérablement sur leurs activités quotidiennes et leur qualité de vie.

Quels sont les traitements proposés en cas de fibromyalgie ?

Il n’existe à ce jour aucun traitement « miracle » pour vaincre la fibromyalgie. Si certains médicaments antalgiques, antidépresseurs et antiépileptiques peuvent être prescrits, ils ne devraient intervenir qu’en deuxième intention (5). Ils sont en effet susceptibles d’entraîner des effets secondaires et une dépendance.

La prise en charge de la fibromyalgie repose donc en premier lieu sur une approche non médicamenteuse, pluridisciplinaire et personnalisée (chaque malade vivant « sa » propre fibromyalgie). Le fibromyalgique est ainsi libre d’expérimenter différentes techniques jusqu’à trouver celles qui lui conviennent le mieux.

Parmi les axes thérapeutiques les plus fréquemment empruntés, citons :

  • la reprise d’une activité physique adaptée pour se reconditionner à l’effort et favoriser la détente musculaire et mentale (6) ;
  • la balnéothérapie, grâce à l’action décontracturante et antalgique de l’eau chaude, en complément de la kinésithérapie (7) ;
  • les cures thermales (eau douce riche en minéraux), avec des programmes spécifiquement adaptés aux patients fibromyalgiques ;
  • la kinésiologie, méthode psycho-émotionnelle qui vise à dénouer les blocages physiques et émotionnels en « dialoguant » avec le corps (8) ;
  • la neurostimulation transcutanée, où des électrodes délivrent un courant électrique de faible intensité à travers la peau afin de déjouer les douleurs neuropathiques (9) ;
  • le soutien psychologique, via une thérapie comportementale cognitive ou une intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (EMDR), pour accepter sa maladie, mieux gérer sa douleur et/ou dépasser un traumatisme potentiellement déclencheur (10) ;
  • la relaxation, la méditation, la sophrologie ou encore les ateliers d’art-thérapie, pour gagner en sérénité et en bien-être (11).

Des médecins comme Jean Seignalet conçoivent la fibromyalgie comme une pathologie « d’encrassage » et préconisent une alimentation hypotoxique, basée sur l’éviction des céréales mutées et du gluten, des produits laitiers, des sucres et huiles raffinées ainsi que des aliments cuits à haute température.

Je suis fibromyalgique : comment m’accompagner avec les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires ne visent aucunement à éradiquer la maladie. Ils peuvent toutefois venir en soutien de l’organisme et compléter judicieusement une prise en charge globale.

La vitamine D entretiendrait une relation étroite avec la fibromyalgie, très certainement du fait qu’elle contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et au maintien d’une fonction musculaire normale. Une méta-analyse de 2017 met d’ailleurs en évidence que la majorité des patients fibromyalgiques présentent des taux sériques de vitamine D significativement inférieurs à ceux du groupe témoin (12). Elle pointe également une corrélation entre niveau de vitamine D et ressentis douloureux.

De même, le déficit en magnésium toucherait fréquemment les personnes atteintes de fibromyalgie. Ce minéral indispensable à l’organisme participe au fonctionnement normal du système nerveux et des muscles ainsi qu’au maintien d’une fonction psychologique normale. Plusieurs études semblent indiquer une corrélation entre carence en magnésium et niveau accru de substance P, un neuropeptide impliqué dans la perception de la douleur (13). D’autres hypothèses suggèrent que le manque de magnésium affecterait la synthèse d’ATP au sein des muscles, pourtant nécessaire à leur contraction (14).

Plusieurs résultats plaident également en faveur d’une supplémentation en probiotiques, étant donné le lien fortement probable entre le microbiome intestinal et les syndromes de douleur chronique (15). On remarque également que 60 % des fibromyalgiques souffrent de troubles digestifs (colopathies), évoquant le plus souvent un syndrome de l’intestin irritable (16).

Certaines plantes renforcent aussi la stratégie de lutte. Rhizome utilisé depuis plus de 6 000 ans en Asie, le gingembre soutient le tonus, la vitalité et l’immunité et dispose de propriétés antioxydantes (17). Une étude menée sur des modèles de souris fibromyalgiques a d’ailleurs mesuré ses effets sur l’allodynie (douleur déclenchée par un stimulus normalement non douloureux) et l’hyperalgésie (exacerbation de la sensibilité douloureuse) lorsqu’il est associé au paracétamol (18).

Une neuroinflammation associée à la douleur (résultant d’une activation des cellules non neuronales du système nerveux central) a été observée chez des patients fibromyalgiques (19). Certains végétaux disposant de propriétés anti-inflammatoires, comme le curcuma, les feuilles de cassis ou la reine-des-près, sont ainsi conseillés par certains naturopathes (20-21).

Enfin, le remède ayurvédique ancestral Bacopa monnieri soutient le système nerveux central en se comportant comme un tonique cérébral et nerveux et en stimulant la mémoire (22). Il aiderait ainsi à mieux émerger du fibrobrouillard.

Le conseil SuperSmart

Références scientifiques

  1. Bhargava J, Hurley JA. Fibromyalgia. [Updated 2022 Oct 10]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK540974/
  2. Siracusa R, Paola RD, Cuzzocrea S, Impellizzeri D. Fibromyalgia: Pathogenesis, Mechanisms, Diagnosis and Treatment Options Update. Int J Mol Sci. 2021 Apr 9;22(8):3891. doi: 10.3390/ijms22083891. PMID: 33918736; PMCID: PMC8068842.
  3. van West D, Maes M. Neuroendocrine and immune aspects of fibromyalgia. 2001;15(8):521-31. doi: 10.2165/00063030-200115080-00004. PMID: 11543693.
  4. Gupta A, Silman AJ. Psychological stress and fibromyalgia: a review of the evidence suggesting a neuroendocrine link. Arthritis Res Ther. 2004;6(3):98-106. doi: 10.1186/ar1176. Epub 2004 Apr 7. PMID: 15142258; PMCID: P
  5. Tzadok R, Ablin JN. Current and Emerging Pharmacotherapy for Fibromyalgia. Pain Res Manag. 2020 Feb 11;2020:6541798. doi: 10.1155/2020/6541798. PMID: 32104521; PMCID: PMC7036118.
  6. Couto N, Monteiro D, Cid L, Bento T. Effect of different types of exercise in adult subjects with fibromyalgia: a systematic review and meta-analysis of randomised clinical trials. Sci Rep. 2022 Jun 20;12(1):10391. doi: 10.1038/s41598-022-14213-x. PMID: 35725780; PMCID: PMC9209512.
  7. Ablin JN, Häuser W, Buskila D. Spa treatment (balneotherapy) for fibromyalgia-a qualitative-narrative review and a historical perspective. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:638050. doi: 10.1155/2013/638050. Epub 2013 Jul 31. PMID: 23983795; PMCID: PMC3747489.
  8. Espí-López GV, Inglés M, Ferrando AC, Serra-Añó P. Effect of Kinesio taping on clinical symptoms in people with fibromyalgia: A randomized clinical trial. J Back Musculoskelet Rehabil. 2019;32(4):561-567. doi: 10.3233/BMR-171100. PMID: 30530959.
  9. Jamison RN, Edwards RR, Curran S, Wan L, Ross EL, Gilligan CJ, Gozani SN. Effects of Wearable Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation on Fibromyalgia: A Randomized Controlled Trial. J Pain Res. 2021 Jul 24;14:2265-2282. doi: 10.2147/JPR.S316371. PMID: 34335055; PMCID: PMC8318714.
  10. Prados G, Miró E, Martínez MP, Sánchez AI, Lami MJ, Cáliz R. Combined cognitive-behavioral therapy for fibromyalgia: Effects on polysomnographic parameters and perceived sleep quality. Int J Clin Health Psychol. 2020 Sep-Dec;20(3):232-242. doi: 10.1016/j.ijchp.2020.04.002. Epub 2020 May 30. PMID: 32994796; PMCID: PMC7501455.
  11. org [Internet]. Cologne, Germany: Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG); 2006-. Fibromyalgia: Exercise, relaxation and stress management. 2018 Mar 8. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK492990/
  12. Makrani AH, Afshari M, Ghajar M, Forooghi Z, Moosazadeh M. Vitamin D and fibromyalgia: a meta-analysis. Korean J Pain. 2017 Oct;30(4):250-257. doi: 10.3344/kjp.2017.30.4.250. Epub 2017 Sep 29. PMID: 29123619; PMCID: PMC5665736.
  13. Vink R, Donkin JJ, Cruz MI, Nimmo AJ, Cernak I. A substance P antagonist increases brain intracellular free magnesium concentration after diffuse traumatic brain injury in rats. J Am Coll Nutr. 2004 Oct;23(5):538S-540S. doi: 10.1080/07315724.2004.10719398. PMID: 15466960.
  14. Boulis M, Boulis M, Clauw D. Magnesium and Fibromyalgia: A Literature Review. J Prim Care Community Health. 2021 Jan-Dec;12:21501327211038433. doi: 10.1177/21501327211038433. PMID: 34392734; PMCID: PMC8371721.
  15. Haddad HW, Mallepalli NR, Scheinuk JE, Bhargava P, Cornett EM, Urits I, Kaye AD. The Role of Nutrient Supplementation in the Management of Chronic Pain in Fibromyalgia: A Narrative Review. Pain Ther. 2021 Dec;10(2):827-848. doi: 10.1007/s40122-021-00266-9. Epub 2021 Apr 28. PMID: 33909266; PMCID: PMC8586285.
  16. Yang TY, Chen CS, Lin CL, Lin WM, Kuo CN, Kao CH. Risk for irritable bowel syndrome in fibromyalgia patients: a national database study. Medicine (Baltimore). 2015 Mar;94(10):e616. doi: 10.1097/MD.0000000000000616. PMID: 25761187; PMCID: PMC4602473.
  17. Mashhadi NS, Ghiasvand R, Askari G, Hariri M, Darvishi L, Mofid MR. Anti-oxidative and anti-inflammatory effects of ginger in health and physical activity: review of current evidence. Int J Prev Med. 2013 Apr;4(Suppl 1):S36-42. PMID: 23717767; PMCID: PMC3665023.
  18. Montserrat-de la Paz S, Garcia-Gimenez MD, Quilez AM, De la Puerta R, Fernandez-Arche A. Ginger rhizome enhances the anti-inflammatory and anti-nociceptive effects of paracetamol in an experimental mouse model of fibromyalgia. 2018 Aug;26(4):1093-1101. doi: 10.1007/s10787-018-0450-8. Epub 2018 Feb 8. PMID: 29423878.
  19. Hasriadi, Dasuni Wasana PW, Vajragupta O, Rojsitthisak P, Towiwat P. Mechanistic Insight into the Effects of Curcumin on Neuroinflammation-Driven Chronic Pain. Pharmaceuticals (Basel). 2021 Aug 7;14(8):777. doi: 10.3390/ph14080777. PMID: 34451874; PMCID: PMC8397941.
  20. Magnavacca A, Piazza S, Cammisa A, Fumagalli M, Martinelli G, Giavarini F, Sangiovanni E, Dell'Agli M. Ribes nigrum Leaf Extract Preferentially Inhibits IFN-γ-Mediated Inflammation in HaCaT Keratinocytes. Molecules. 2021 May 20;26(10):3044. doi: 10.3390/molecules26103044. PMID: 34065200; PMCID: PMC8160861.
  21. Zhang H, Li G, Han R, Zhang R, Ma X, Wang M, Shao S, Yan M, Zhao D. Antioxidant, Anti-Inflammatory, and Cytotoxic Properties and Chemical Compositions of Filipendula palmata (Pall.) Maxim. Evid Based Complement Alternat Med. 2021 Feb 15;2021:6659620. doi: 10.1155/2021/6659620. PMID: 33643423; PMCID: PMC7902150.
  22. Lurie DI. An Integrative Approach to Neuroinflammation in Psychiatric disorders and Neuropathic Pain. J Exp Neurosci. 2018 Aug 13;12:1179069518793639. doi: 10.1177/1179069518793639. PMID: 30127639; PMCID: PMC6090491.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis

Paiement sécurisé
32 Années d'expérience
Satisfait ou remboursé
Envoi rapide
Livraison gratuite* dès $25