0
fr
US
× Supersmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Santé hormonale Guides et tutoriels

Quels compléments alimentaires prendre post-accouchement ?

Chamboulement hormonal, nuits en pointillés… Plongée dans le grand bain de la maternité, la jeune maman doit plus que jamais prendre soin d’elle. Découvrez les meilleurs compléments alimentaires à privilégier après l’accouchement.
Jeune maman après l’accouchement
Comment la jeune maman devrait-elle adapter son alimentation et sa supplémentation ?
Rédaction Supersmart.
2022-10-26Commentaires (0)

Post-partum : les problèmes les plus fréquents

Le post-partum (période s’étendant de l’accouchement au retour des règles) est pour la jeune mère un moment charnière, qui fait la transition entre la grossesse et le début de la maternité. Elle représente de fait un profond bouleversement physique et émotionnel, avec des retentissements inéluctables sur les sphères physique et morale (1).

Après la naissance de bébé, une fatigue corporelle et psychologique inhabituelle apparaît fréquemment (2). Celle-ci résulte d’une accumulation de plusieurs facteurs :

Certaines femmes expérimentent également un baby-blues, ou syndrome du troisième jour (3). Conjonction d’une chute hormonale et d’un trop-plein d’émotion, il se manifeste par des pleurs, une irritabilité, une anxiété ou une sensation de vulnérabilité, et persiste durant les quelques jours suivant la délivrance (4). Cet état n’est heureusement que transitoire.

Ces modifications hormonales entraînent également divers changements physiques plus ou moins conséquents : rétention d’eau, prise de poids, chute de cheveux (5-6)…  Par ailleurs, la reposition des organes pelviens occasionne parfois des troubles du transit sans gravité (7).

L’alimentation de la jeune maman : les choses à éviter

Pour récupérer pleinement de ses neuf mois de grossesse éprouvants et assumer toutes ses nouvelles responsabilités, la jeune maman doit veiller à booster son assiette avec tous les nutriments essentiels à sa revitalisation (8). Si elle allaite de surcroît, les besoins caloriques, en vitamines et en minéraux sont augmentés. De fait, une diète trop restrictive n’est donc pas souhaitable, sous peine d’entraîner ou d’aggraver des carences.

Pas question pour autant de se ruer chez le pâtissier tous les jours. Une alimentation trop grasse ou trop sucrée – tout comme le tabac et la consommation d’alcool – surcharge le travail des organes émonctoires et empêche la bonne évacuation des toxines accumulées durant la gestation (9-11). Le sel est également à limiter, tout particulièrement en cas de rétention d’eau.

Certains aliments spécifiques sont aussi à éviter du fait de leur teneur en phytoœstrogènes, susceptibles de perturber l’équilibre hormonal (12). Les plus fortes concentrations s’observent dans le soja et les graines de lin.

Quid du café et du thé ? Pour tenir la cadence effrénée du quotidien, le recours à la caféine apparaît plus que tentant. Pourtant, les boissons stimulantes ne font que procurer un effet coup de fouet immédiat et peuvent, chez certaines femmes sensibles, exciter des nerfs déjà à fleur de peau (13). Mieux vaut donc lever le pied, sans pour autant oublier de s’hydrater : à la place, cap sur bouillons chauds ou des tisanes pour réchauffer en douceur l’organisme.

Les meilleurs compléments alimentaires post-accouchement

Les super-mamans peuvent aussi soutenir leur organisme ardemment sollicité en recourant à des compléments alimentaires. Néanmoins, avant d’entamer toute supplémentation, il est vivement recommandé de prendre conseil auprès de votre professionnel de santé. Cet avis médical est impératif en cas d’allaitement.

Star du jus d’orange matinal, la vitamine C participe directement à la réduction de la fatigue, qui touche la plupart des femmes en post-partum (14-15). Si l’acide L-ascorbique reste la forme la plus répandue en supplémentation, d’autres beaucoup moins connues présentent pourtant une meilleure biodisponibilité (le complément Asc2P mise sur l’ascorbate phosphorylé, une forme stable de vitamine C 20 fois plus puissante) (16).

Synthétisée principalement par l’exposition au soleil, la vitamine D contribue au bon fonctionnement du système immunitaire, à des niveaux de calcium normaux ainsi qu’au maintien d’une fonction musculaire normale. Son action complète offre un bon coup de pouce en cas de coup de blues post-partum, à condition d’opter pour une formulation suffisamment dosée (à l’image de Vitamin D3 5000 UI, qui s’appuie sur un support d’huile végétale afin de maximiser son absorption) (17-18).

 

Pour redonner un nouveau souffle à une chevelure terne ou cassante, forcez sur la biotine (alias la vitamine B8 ou la « vitamine beauté ») qui participe directement au maintien d’une peau et de cheveux normaux (19). Présente dans la levure de bière, les abats, le jaune d’œuf ou les champignons, elle s’invite également dans la supplémentation (par exemple avec Biotin).

 

Les pertes de sang consécutives à l’accouchement génèrent une fuite conséquente de fer (20). Pour les mamans allaitantes, cet oligo-élément essentiel joue pourtant un rôle essentiel dans le bon développement du nouveau-né (21). Il est donc capital de reconstituer les stocks en consommant plus d’aliments riches en fer (viande rouge, foie, fruits de mer, légumes à feuilles vertes…). Pour optimiser pleinement vos apports, une supplémentation en fer (par exemple avec Iron Bisglycinate, une forme spécifique de fer chélaté jouissant d’une excellente biodisponibilité) peut être judicieusement envisagée (22).

 

La vitamine B12 occupe d’innombrables fonctions physiologiques. Elle contribue notamment à la formation normale des globules rouges et au maintien d’un métabolisme énergétique normal, tout en étant impliquée dans la division cellulaire. Elle intervient donc directement dans le bon déroulé de la croissance de l’enfant allaité (23). Totalement absente du règne végétal, elle mérite plus que jamais de faire l’objet d’une supplémentation chez la maman végétalienne (le supplément Methylcobalamine s’appuie sur la forme de vitamine B12 la plus active) (24).

 

Et du côté des acides gras ? Les apports maternels en DHA (acide docosahexaénoïque), un acide gras oméga-3 d’origine marine, participent au développement normal du cerveau et de la vision chez l’enfant allaité (25). Cantonné aux poissons gras (sardines, maquereaux, anchois…), il se fait malheureusement trop rare dans nos assiettes. Opter pour un complément en DHA pour s’assurer une couverture optimale peut s’avérer un excellent choix (fabriqué à partir de sources marines issues de la pêche durable, le complément Super DHA combine l’acide docosahexaénoïque à l’EPA, une seconde forme d’oméga-3, pour une synergie optimale) (26-27).

LE CONSEIL SUPERSMART

Super DHA Super DHA
310 mg de DHA et 43 mg d'EPA par softgel
$33.00
+
0 Aucun avis
Iron BisglycinateIron Bisglycinate
Un complément de fer hautement biodisponible et parfaitement tolérée
$14.00
+
0 Aucun avis
-35%
Vitamin D3 5000 UIVitamin D3 5000 UI
Une forme biodisponible de la vitamine D3, au dosage puissant, pour une absorption optimale.
$8.45$13.00
+
0 Aucun avis
Asc2P Asc2P
Une forme stable et puissante de vitamine C (Asc2P)
$32.00
+
0 Aucun avis

Références scientifiques

  1. Chauhan G, Tadi P. Physiology, Postpartum Changes. [Updated 2021 Nov 21]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK555904/
  2. Henderson J, Alderdice F, Redshaw M. Factors associated with maternal postpartum fatigue: an observationalstudy. BMJ Open. 2019 Jul 27;9(7):e025927. doi: 10.1136/bmjopen-2018-025927. PMID: 31352411; PMCID: PMC6661702.
  3. Balaram K, Marwaha R. Postpartum Blues. [Updated 2022 Jun 7]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK554546/
  4. Manjunath NG, Venkatesh G, Rajanna. Postpartum Blue is Common in Socially and Economically Insecure Mothers. Indian J Community Med. 2011 Jul;36(3):231-3. doi: 10.4103/0970-0218.86527. PMID: 22090680; PMCID: PMC3214451.
  5. Farpour-Lambert NJ, Ells LJ, Martinez de Tejada B, Scott C. Obesity and Weight Gain in Pregnancy and Postpartum: an Evidence Review of Lifestyle Interventions to Inform Maternal and Child Health Policies. Front Endocrinol (Lausanne). 2018 Sep 26;9:546. doi: 10.3389/fendo.2018.00546. PMID: 30319539; PMCID: PMC6168639.
  6. Mirallas O, Grimalt R. The Postpartum Telogen Effluvium Fallacy. Skin Appendage Disord. 2016 May;1(4):198-201. doi: 10.1159/000445385. Epub 2016 Apr 20. PMID: 27386466; PMCID: PMC4908443.
  7. Turawa EB, Musekiwa A, Rohwer AC. Interventions for preventing postpartum constipation. Cochrane Database Syst Rev. 2020 Aug 5;8(8):CD011625. doi: 10.1002/14651858.CD011625.pub3. PMID: 32761813; PMCID: PMC8094226.
  8. Sebeta A, Girma A, Kidane R, Tekalign E, Tamiru D. Nutritional Status of Postpartum Mothers and Associated Risk Factors in Shey-Bench District, Bench-Sheko Zone, Southwest Ethiopia: A Community Based Cross-Sectional Study. Nutr Metab Insights. 2022 Apr 24;15:11786388221088243. doi: 10.1177/11786388221088243. PMID: 35493421; PMCID: PMC9044780.
  9. Simmons VN, Sutton SK, Quinn GP, Meade CD, Brandon TH. Prepartum and postpartum predictors of smoking. Nicotine Tob Res. 2014 Apr;16(4):461-8. doi: 10.1093/ntr/ntt177. Epub 2013 Nov 7. PMID: 24203933; PMCID: PMC3954426.
  10. Jagodzinski T, Fleming MF. Postpartum and alcohol-related factors associated with the relapse of risky drinking. J Stud Alcohol Drugs. 2007 Nov;68(6):879-85. doi: 10.15288/jsad.2007.68.879. PMID: 17960306; PMCID: PMC2064002.
  11. Martin JC, Joham AE, Mishra GD, Hodge AM, Moran LJ, Harrison CL. Postpartum Diet Quality: A Cross-Sectional Analysis from the Australian Longitudinal Study on Women's Health. J Clin Med. 2020 Feb 6;9(2):446. doi: 10.3390/jcm9020446. PMID: 32041231; PMCID: PMC7073585.
  12. Domínguez-López I, Yago-Aragón M, Salas-Huetos A, Tresserra-Rimbau A, Hurtado-Barroso S. Effects of Dietary Phytoestrogens on Hormones throughout a Human Lifespan: A Review. Nutrients. 2020 Aug 15;12(8):2456. doi: 10.3390/nu12082456. PMID: 32824177; PMCID: PMC7468963.
  13. Jahrami H, Al-Mutarid M, Penson PE, Al-Islam Faris M, Saif Z, Hammad L. Intake of Caffeine and Its Association with Physical and Mental Health Status among University Students in Bahrain. 2020 Apr 10;9(4):473. doi: 10.3390/foods9040473. PMID: 32290044; PMCID: PMC7230284.
  14. Base de données sur les médicaments et l'allaitement (LactMed) [Internet]. Bethesda (MD) : Bibliothèque nationale de médecine (États-Unis) ; 2006-. Vitamine C. [Mise à jour le 18 octobre 2021]. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK544628/
  15. Base de données sur les médicaments et l'allaitement (LactMed) [Internet]. Bethesda (MD) : Bibliothèque nationale de médecine (États-Unis) ; 2006-. Vitamine C. [Mise à jour le 18 octobre 2021]. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK544628/
  16. Nagao N, Nakayama T, Etoh T, Saiki I, Miwa N. Tumor invasion is inhibited by phosphorylated ascorbate via enrichment of intracellular vitamin C and decreasing of oxidative stress. J Cancer Res Clin Oncol. 2000 Sep;126(9):511-8. doi: 10.1007/s004320000120. PMID: 11003563.
  17. Abedi P, Bovayri M, Fakhri A, Jahanfar S. The Relationship Between Vitamin D and Postpartum Depression in Reproductive-Aged Iranian Women. J Med Life. 2018 Oct-Dec;11(4):286-292. doi: 10.25122/jml-2018-0038. PMID: 30894884; PMCID: PMC6418338.
  18. Aghajafari F, Letourneau N, Mahinpey N, Cosic N, Giesbrecht G. Vitamin D Deficiency and Antenatal and Postpartum Depression: A Systematic Review. 2018 Apr 12;10(4):478. doi: 10.3390/nu10040478. PMID: 29649128; PMCID: PMC5946263.
  19. Trüeb RM. Serum Biotin Levels in Women Complaining of Hair Loss. Int J Trichology. 2016 Apr-Jun;8(2):73-7. doi: 10.4103/0974-7753.188040. PMID: 27601860; PMCID: PMC4989391.
  20. Guideline: Iron Supplementation in Postpartum Women. Geneva: World Health Organization; 2016. BACKGROUND. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK379991/
  21. Friel J, Qasem W, Cai C. Iron and the Breastfed Infant. Antioxidants (Basel). 2018 Apr 6;7(4):54. doi: 10.3390/antiox7040054. PMID: 29642400; PMCID: PMC5946120.
  22. Name JJ, Vasconcelos AR, Valzachi Rocha Maluf MC. Iron Bisglycinate Chelate and Polymaltose Iron for the Treatment of Iron Deficiency Anemia: A Pilot Randomized Trial. Curr Pediatr Rev. 2018;14(4):261-268. doi: 10.2174/1573396314666181002170040. PMID: 30280670; PMCID: PMC6416187.
  23. Roumeliotis N, Dix D, Lipson A. Vitamin B(12) deficiency in infants secondary to maternal causes. CMAJ. 2012 Oct 2;184(14):1593-8. doi: 10.1503/cmaj.112170. Epub 2012 Jun 18. PMID: 22711730; PMCID: PMC3470622.
  24. Paul C, Brady DM. Comparative Bioavailability and Utilization of Particular Forms of B12 Supplements With Potential to Mitigate B12-related Genetic Polymorphisms. Integr Med (Encinitas). 2017 Feb;16(1):42-49. PMID: 28223907; PMCID: PMC5312744.
  25. Lauritzen L, Brambilla P, Mazzocchi A, Harsløf LB, Ciappolino V, Agostoni C. DHA Effects in Brain Development and Function. 2016 Jan 4;8(1):6. doi: 10.3390/nu8010006. PMID: 26742060; PMCID: PMC4728620.
  26. Levant B. N-3 (omega-3) Fatty acids in postpartum depression: implications for prevention and treatment. Depress Res Treat. 2011;2011:467349. doi: 10.1155/2011/467349. Epub 2010 Oct 27. PMID: 21151517; PMCID: PMC2989696.
  27. Ueno HM, Higurashi S, Shimomura Y, Wakui R, Matsuura H, Shiota M, Kubouchi H, Yamamura JI, Toba Y, Kobayashi T. Association of DHA Concentration in Human Breast Milk with Maternal Diet and Use of Supplements: A Cross-Sectional Analysis of Data from the Japanese Human Milk Study Cohort. Curr Dev Nutr. 2020 Jun 15;4(7):nzaa105. doi: 10.1093/cdn/nzaa105. PMID: 32666036; PMCID: PMC7343538.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok