0
fr
US
X
× Supersmart Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Santé oculaire et auditive Eye Pressure Control
Eye Pressure Control
Eye Pressure Control
Eye Pressure Control
Taille
0759Eye Pressure ControlEye Pressure ControlTaille
×
+
-
Sans nano-particulesSans glutenVegan
Eye Pressure Control
Santé oculaire et auditive
3
3 sur 5
5 Etoiles
1
4 Etoiles
0
3 Etoiles
1
2 Etoiles
0
1 Etoile
1
3 avis
Avis clients
$49.00 en stock
Description

Eye Pressure Control est un supplément essentiel et naturel pour la santé des yeux.

  • Aide à optimiser la santé du réseau vasculaire oculaire.
  • Améliore l'apport sanguin au nerf optique.
  • Aide à maintenir une pression intraoculaire optimale.
  • Soutient la santé des yeux en luttant contre le vieillissement.
  • Source 100 % naturelle, produite exclusivement à partir d'ingrédients français et italiens.
$45.08  
économisez $3.92 (8%)
économisez $3.92 (8%)
Je voudrais
chaque
$49.00
-
+
30 Gél. Vég.
Ajouter au panier

Construisez votre offre

+
Ajouter
Eye Pressure Control
Eye Pressure Control
Quantité : 30 Gél. Vég.

-
+
$49.00
+
+
Ajouter
Potassium Bicarbonate
Potassium Bicarbonate
Quantité : 120 Géls. Végs.

-
+
$27.00
+
Ajouter
Supplément Baicalin
Supplément Baicalin
Quantité : 60 Gél. Vég.

-
+
$22.00
+
Ajouter
Affron Eye®
Affron Eye®
Quantité : 60 Gél. Vég.

-
+
$19.00
+
Ajouter
N-Acetyl L-Tyrosine (NALT)
N-Acetyl L-Tyrosine (NALT)
Quantité : 60 Gél. Vég.

-
+
$16.00
+
Ajouter
Natural Anti Prolactin Support
Natural Anti Prolactin Support
Quantité : 120 Gél. Vég.

-
+
$40.00
Voir plus de produits
Voir moins de produits
Résumé des prix
Produits principaux$49.00
2 Produits supplémentaires sélectionnés$49.00
Prix total de l'offre
$98.00
Eye Pressure Control

Supplément pour faire baisser la pression oculaire à base d'écorce de pin et de myrtille

Eye Pressure Control est une formulation naturelle essentielle délivrée en gélules végétariennes pour maintenir la santé des yeux et prévenir la détérioration du système vasculaire de l'œil liée à l'âge. Ces suppléments destinés à faire baisser la pression oculaire se composent de deux extraits brevetés entièrement naturels : le Mirtoselect®, un extrait de myrtilles récoltées dans les forêts européennes, et le Pycnogenol®, un extrait d'écorce de pin maritime, provenant des Landes de Gascogne en France.

À qui s'adresse Eye Pressure Control ?

Ces suppléments pour la pression oculaire sont conçus pour :

  • Les personnes qui ont des antécédents familiaux de glaucome, de cataracte et de DMLA.
  • Les personnes qui cherchent des moyens naturels de prévenir ou de minimiser le risque de problèmes oculaires liés à l'âge.
  • Les personnes soucieuses de préserver leur acuité visuelle.
  • Les personnes qui ont des problèmes oculaires existants, comme une uvéite chronique.
  • Les personnes qui ont subi une blessure importante à l'œil.

Qu'est-ce que le MirtoSelect® ? Et comment la myrtille réduit-elle la pression oculaire ?

Si vous voulez savoir comment faire baisser la pression oculaire naturellement, vous pouvez effectuer des recherches sur le MirtoSelect® et ses bienfaits rapportés. Le MirtoSelect® est un extrait authentique de myrtille (Vaccinium myrtillus) standardisé à 36 % d'anthocyanines. Il est obtenu exclusivement à partir de myrtilles fraîches récoltées à maturité entre juillet et septembre.

La myrtille est utilisée depuis le Moyen ge pour diverses affections et continue d'être étudiée pour les avantages potentiels qu'elle peut offrir. Au cours des dernières décennies, de nombreux bienfaits potentiels ont été identifiés ; les myrtilles étant censées :

Il semble que ces bienfaits soient dus à la teneur en anthocyanine des baies. Si vous désirez apprendre comment réduire la pression oculaire naturellement, l'anthocyanine peut donc être la clé. On trouve des anthocyanines dans de nombreux fruits, dans certains légumes racines ou feuillus et dans le vin rouge. Mais ce sont les myrtilles qui constituent la meilleure source alimentaire. Faisant partie de la grande famille des flavonoïdes, les anthocyanines sont des composés antioxydants exclusifs au règne végétal.

Mécanismes d'action des anthocyanes

Puissante activité antioxydante. Les anthocyanines des myrtilles sont de puissants antioxydants qui, comme toutes les vitamines pour la santé des yeux, neutralisent les espèces réactives de l'oxygène, notamment l'anion superoxyde (O2-), et réduisent la peroxydation des lipides, un processus qui favorise le rancissement des acides gras.

Les anthocyanes seraient capables de prévenir la photo-oxydation induite par la lumière, notamment celle impliquant la lipofuscine : un pigment qui s'accumule au fil du temps dans les cellules de l'épithélium rétinien. Cette oxydation génère elle-même des radicaux libres phototoxiques, conduisant à un stress oxydatif chronique particulièrement néfaste pour les yeux. Cependant, ce processus peut lui aussi être endigué par les anthocyanes.

Les anthocyanes semblent également augmenter les niveaux oculaires d'antioxydants endogènes (c'est-à-dire ceux fabriqués par l'organisme), tels que le glutathion, la vitamine C et la superoxyde dismutase.

Propriétés anti-inflammatoires. Des études récentes montrent que les anthocyanines peuvent stopper l'expression des gènes qui contribuent à l'inflammation et encourager au contraire l'expression de ceux qui la combattent. Il s'agit d'une propriété particulièrement utile puisque l'inflammation joue un rôle clé dans de nombreux problèmes de santé.

Inhibition de la phosphodiestérase. Les recherches montrent que les anthocyanines de la myrtille (cyanidine, delphinidine et malvidine) ralentissent l'activité d'une enzyme très active dans l'œil appelée phosphodiestérase. Cette enzyme est responsable de l'inactivation d'un messager cellulaire, qui stimule les neurones et augmente l'apport en glucose du cerveau. En inhibant la phosphodiestérase, les anthocyanes donnent donc un coup de pouce temporaire à ce messager, ce qui entraîne la stimulation des neurones et des cellules photoréceptrices. Ce mécanisme explique en partie les améliorations de l'acuité visuelle observées dans des études et des données empiriques chez les personnes qui consomment des myrtilles et des extraits de myrtilles.

Effet sur la vasomotricité artérielle. La vasomotricité est la capacité d'une artère à moduler son calibre. C'est une propriété essentielle pour un flux sanguin sain, mais qui peut souvent être altérée par la formation de dépôts graisseux sur la paroi interne des vaisseaux sanguins. Ces vaisseaux ont alors plus de mal à répondre aux signaux biochimiques et se détériorent progressivement. Les anthocyanes peuvent avoir un effet positif sur cette propriété qui est directement impliquée dans la fonction visuelle.

Note : le terme, « myrtille », désigne uniquement l'arbuste connu scientifiquement sous le nom de Vaccinium myrtillus, c’est-à-dire la myrtille d’Europe. Elle diffère du bleuet ; un terme souvent utilisé comme nom universel pour les baies de couleur bleue, qui désigne un hybride cultivé de plusieurs espèces américaines. La pulpe de ce dernier est de couleur verdâtre, tandis que celle de la myrtille d’Europe est bleue. Les myrtilles sont plus juteuses que les bleuets et leur teneur en anthocyanes est bien plus élevée.

Comment le MirtoSelect® est-il produit ?

Les myrtilles sont sans doute les plus précieuses des espèces de baies : elles sont extrêmement difficiles à cultiver et beaucoup plus délicates que les autres baies (ce qui les rend plus sensibles aux dommages et difficiles à transporter).

Les myrtilles utilisées pour ces suppléments destinés à faire baisser la pression oculaire sont ainsi récoltées sur des plantes sauvages avant d'être congelées, triées, nettoyées puis purifiées de manière à préserver toutes leurs substances actives et garantir une efficacité optimale des anthocyanes du fruit.

Qu'est-ce que le Pycnogenol® ? Et comment la prise d'extrait d'écorce de pin pour les yeux peut-elle aider ?

Pour en savoir plus sur la façon d'améliorer la pression oculaire, le Pycnogenol® est un autre extrait à connaître. Le Pycnogenol® est un extrait d'écorce de pin maritime (Pinus pinaster) avec une teneur standardisée en proanthocyanidines ou oligoproanthocyanidines (OPC) ; un groupe de composés antioxydants que l'on trouve dans certaines plantes.

Grâce aux travaux de Jacques Masquellier, nous savons désormais que ce sont les proanthocyanidines de l'écorce de pin qui ont potentiellement sauvé l'équipage du navire de Jacques Cartier, pris dans les glaces pendant plusieurs semaines sur le fleuve Saint-Laurent. Ils souffraient d'une maladie mystérieuse non reconnue à l'époque : le scorbut.

À la suite de plus de 500 publications sur le Pycnogenol®, nous avons maintenant une meilleure compréhension des proanthocyanidines de l'écorce de pin et de leurs effets sur le corps humain. Ces composés jouent un rôle bénéfique sur les parois des vaisseaux sanguins, en favorisant leur dilatation. Il s'agit d'une fonction importante puisque les défauts des vaisseaux sanguins qui fournissent des nutriments aux photorécepteurs et aux cellules de l'épithélium pigmentaire rétinien sont un facteur des problèmes de vue les plus fréquents.

Ces défauts entraînent une hypoxie, qui déclenche la libération de substances contribuant au développement des troubles de la vision et entraînant une cascade de réactions néfastes à la fonction visuelle dans son ensemble.

Dans la plupart des cas, le glaucome résulte donc d'une insuffisance de sang atteignant le nerf optique, liée à des plaques athéromateuses présentes sur les parois des vaisseaux sanguins alimentant ce nerf.

Le Pycnogenol® est produit à partir de l'écorce d'une espèce unique de pin qui pousse exclusivement dans les Landes de Gascogne, dans le sud-ouest de la France. Aucun pesticide ou herbicide n'est utilisé et tous les arbres abattus sont remplacés, comme l'exige la loi forestière française.

Pourquoi les yeux sont-ils soumis à un tel stress oxydatif ?

Pourquoi est-il important de savoir comment faire baisser la pression oculaire naturellement ? De tous les tissus de l'organisme, c'est la rétine qui subit la plus grande régénération. Cela implique inévitablement la production constante de radicaux libres. De plus, la rétine est particulièrement exposée aux rayons UV du soleil, qui génèrent eux-mêmes des radicaux libres potentiellement nocifs.

Bien que ces radicaux libres soient ciblés par les antioxydants endogènes et exogènes, certains passent entre les mailles du filet et parviennent à endommager les cellules, les protéines et les acides gras de l'organisme. Fortement concentrés dans les membranes des cellules oculaires ainsi que dans les cônes photorécepteurs de la macula, les acides gras polyinsaturés (AGPI) sont particulièrement vulnérables. Avec le temps, les micro-dommages causés par les radicaux libres s'accumulent et provoquent le vieillissement des yeux et de nombreux problèmes fonctionnels.

La vitesse de détérioration dépend de l'ampleur de la production de radicaux libres (qui dépend elle-même de plusieurs facteurs liés au mode de vie), ainsi que du nombre de vitamines pour la santé des yeux et d'autres antioxydants apportés par l'alimentation. Plus l'apport de ces précieux composés est faible, plus ces radicaux libres ont de chances de se faufiler.

Un déséquilibre persistant entre la production de radicaux libres et les défenses antioxydantes est désigné par le terme stress oxydatif. Il se manifeste par des changements structurels et fonctionnels et constitue un facteur clé dans le développement des maladies oculaires.

Pour diverses raisons, ce déséquilibre s'accentue avec le temps, entraînant l'accumulation d'un pigment spécifique appelé lipofuscine. Composée de lipides et de protéines, la lipofuscine sensibilise les cellules épithéliales à la lumière bleue et déclenche une production importante d'oxygène singulet et de radicaux libres : des espèces réactives de l'oxygène qui endommagent nos cellules et déclenchent l'apoptose.

La fluidité membranaire est également affectée par l'avancée en âge, en raison des dommages cumulés causés par les radicaux libres. Cela se manifeste progressivement sous la forme d'une réponse inflammatoire chronique qui s'accompagne de la production de médiateurs pro-inflammatoires.

Assurer une bonne nutrition pour la santé oculaire sous la forme d'un apport adéquat en antioxydants exogènes tels que les anthocyanes ou les proanthocyanidines est, par conséquent, une excellente solution pour réduire la pression oculaire, et un moyen potentiel de soutenir la santé oculaire globale.

Pour que ces antioxydants parviennent à atteindre les structures des yeux, il faut également assurer l'optimisation du réseau vasculaire rétinien : l'intégrité fonctionnelle des cellules photoréceptrices dépend du bon fonctionnement des capillaires rétiniens ; et pas seulement pour la circulation des antioxydants.

Les photorécepteurs ont besoin de niveaux importants d'oxygène et produisent constamment de grandes quantités de déchets qui doivent être rapidement éliminés pour éviter la détérioration de la fonction des photorécepteurs.

Que peut-on faire d'autre pour soulager la pression oculaire ?

Les moyens naturels de réduire la pression oculaire incluent une meilleure hygiène de vie ainsi que la prise de suppléments pour réduire la pression oculaire. Considérez les étapes suivantes pour un régime de bien-être de la pression oculaire plus complet :

  • Évitez d'utiliser des corticostéroïdes sous forme de collyre ou de solution orale.
  • Priorisez la nutrition pour la santé des yeux en adoptant un régime alimentaire riche en fruits et légumes frais.
  • Évitez de boire des quantités excessives de liquide en une seule fois pour prévenir les augmentations soudaines de la pression intraoculaire.
  • Réduisez votre consommation de caféine et ne fumez pas.
  • Faites de l'exercice régulièrement, en évitant les activités trop intensives et les postures et exercices de yoga qui impliquent de garder la tête en bas, car cela peut augmenter la pression dans les yeux.
  • Protégez les yeux des rayons UV du soleil en portant des lunettes de soleil qui filtrent 100 % de la lumière UV.

Peut-on combiner Eye Pressure Control avec d'autres suppléments ?

À part Eye Pressure Control, qu'est-ce qui fait baisser la pression oculaire ? En plus d'utiliser Eye Pressure Control, notre supplément naturel pour la santé des yeux qui permet de faire baisser la pression oculaire, et de faire des choix de vie bénéfiques et protecteurs pour les yeux, vous pouvez également ajouter d'autres formules pour un soutien complet.

L'œil possède une barrière hydrolipidique : il a donc besoin d'être alimenté en antioxydants hydrosolubles tels que les anthocyanes, ainsi qu'en antioxydants liposolubles tels que les caroténoïdes, pour protéger la rétine riche en AGPI. La lutéine, la zéaxanthine et la mésozéaxanthine sont les trois pigments caroténoïdes les plus concentrés dans la rétine : ils sont également responsables de la couleur jaune de la macula. Eye Pressure Control se combine très bien avec d'autres suppléments disponibles à l'achat chez Supersmart Lutein, Smart Eyes, ou Macula Plus, une formulation haut de gamme à forte teneur en caroténoïdes.

Effets secondaires de la prise de suppléments pour faire baisser la pression oculaire

Maintenant que vous savez comment contrôler la pression oculaire à l'aide de suppléments, il est important que vous compreniez la bonne façon de les prendre et comment rester en sécurité.

Avant de prendre des suppléments pour réduire la pression oculaire, vous devez d'abord discuter de la prise de gélules et de suppléments avec votre professionnel de santé.

Même si les avantages du Pycnogenol® pour les yeux sont évidents, ils peuvent ne pas convenir à tout le monde. Il est important d’effectuer des recherches sur les effets secondaires de la myrtille pour la pression oculaire avant de commencer à la prendre. Idéalement, votre médecin doit aussi examiner vos médicaments, suppléments et votre état de santé actuel pour s'assurer qu'il n'y a pas d'effets secondaires négatifs ou d'interactions.

Si vous êtes enceinte ou allaitante, discutez avec votre professionnel de santé d'autres moyens naturels de réduire la pression oculaire. Jusqu'à ce que d'autres recherches aient été effectuées, il serait préférable d'éviter le Pycnogenol® pour la santé des yeux si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Si vous remarquez des effets secondaires une fois que vous essayez de réduire la pression oculaire naturellement en utilisant des suppléments pour faire baisser la pression oculaire, arrêtez immédiatement de prendre ces suppléments et discutez des symptômes avec votre médecin avant de continuer la supplémentation.

Informations nutritionnelles
Dose journalière : 1 gélule
Nombre de doses par boîte: 30

Quantité
par dose

Mirtoselect® (extrait de myrtille Vaccinium myrtillus standardisé à 36% d’anthocyanines) 70 mg
Pycnogenol® (extrait de l’écorce du pin maritime des landes) 40 mg
Alpha tocophérols 100 UI
Autres ingrédients : Gomme d’acacia.
Mirtoselect®, Indena, Italie. Pycnogenol®, Horphag, Suisse.
Conseils d'utilisation

Comment prendre Eye Pressure Control

Pour aider à faire baisser la pression oculaire naturellement, nous recommandons de prendre une capsule de Eye Pressure Control chaque jour. Avec une telle dose, le contenant durera trente jours. Chaque gélule contient 70 mg de Mirtoselect® (extrait de myrtille Vaccinium myrtillus standardisé à 36 % d'anthocyanines) et 40 mg de Pycnogenol® (extrait d'écorce de pin maritime des Landes). Il comprend également 100 UI d'alpha tocophérols et de la gomme d'acacia.

Si vous voulez éviter tout inconfort gastrique, il est préférable de prendre ces suppléments pour faire baisser la pression oculaire avec les repas, ou immédiatement après avoir mangé.

Ce moyen naturel de réduire la pression oculaire est uniquement destiné aux adultes. Tous les suppléments doivent être conservés dans un endroit frais et sec, hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

Lorsque vos suppléments atteignent la date limite de consommation, vous devez les jeter et ouvrir un nouveau flacon. En plus de cette méthode naturelle pour réduire la pression oculaire, nous vous recommandons d'adopter un régime alimentaire sain et de faire régulièrement de l'exercice pour améliorer votre bien-être général.

3
3 /5 3 avis
Description
5
5.0 / 5
Qualité
4
4.0 / 5
Rapport qualité-prix
4
4.0 / 5

Avis 3
Excellent
33 %
Bon
0%
Moyenne
33%
Mauvais
0%
Très mauvais
33%

HOBBS William
1
This product is the best that I have ever used.
DILLON Dan
5

provides the needed eye care



FULCHER Sandra Lynn
3
It is very expensive. I do not know if its working. My eye pressure has not improved but it has not gotten any worse. I am not able to take the prescription medication so this is my alternative
Références scientifiques

    Riva A, Togni S, Franceschi F, et al. The effect of a natural, standardized bilberry extract (Mirtoselect®) in dry eye: a randomized, double blinded, placebo-controlled trial. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2017;21(10):2518-2525.

    Karlsen A, Retterstøl L, Laake P, et al. Anthocyanins inhibit nuclear factor-kappaB activation in monocytes and reduce plasma concentrations of pro-inflammatory mediators in healthy adults. J Nutr. 2007;137(8):1951-1954. doi:10.1093/jn/137.8.1951

    Zhou J, Gao X, Cai B, Sparrow JR. Indirect antioxidant protection against photooxidative processes initiated in retinal pigment epithelial cells by a lipofuscin pigment. Rejuvenation Res. 2006;9(2):256-263. doi:10.1089/rej.2006.9.256

    Yao N, Lan F, He RR, Kurihara H. Protective effects of bilberry ( Vaccinium myrtillus L.) extract against endotoxin-induced uveitis in mice. J Agric Food Chem. 2010;58(8):4731-4736. doi:10.1021/jf904572a

    Chen J, Uto T, Tanigawa S, Kumamoto T, Fujii M, Hou DX. Expression profiling of genes targeted by bilberry (Vaccinium myrtillus) in macrophages through DNA microarray. Nutr Cancer. 2008;60 Suppl 1:43-50. doi:10.1080/01635580802381279

    Durzan DJ. Arginine, scurvy and Cartier's "tree of life". J Ethnobiol Ethnomed. 2009;5:5. Published 2009 Feb 2. doi:10.1186/1746-4269-5-5 Park YS, Jeon MH, Hwang HJ, et al. Antioxidant activity and analysis of proanthocyanidins from pine (Pinus densiflora) needles. Nutr Res Pract. 2011;5(4):281-287. doi:10.4162/nrp.2011.5.4.281

    Madsen-Bouterse SA, Kowluru RA. Oxidative stress and diabetic retinopathy: pathophysiological mechanisms and treatment perspectives. Rev Endocr Metab Disord. 2008;9(4):315-327. doi:10.1007/s11154-008-9090-4

    Sundelin S, Wihlmark U, Nilsson SE, Brunk UT. Lipofuscin accumulation in cultured retinal pigment epithelial cells reduces their phagocytic capacity. Curr Eye Res. 1998;17(8):851-857.

    Rózanowska M, Wessels J, Boulton M, et al. Blue light-induced singlet oxygen generation by retinal lipofuscin in non-polar media. Free Radic Biol Med. 1998;24(7-8):1107-1112. doi:10.1016/s0891-5849(97)00395-x

    Eldred GE. Lipofuscin fluorophore inhibits lysosomal protein degradation and may cause early stages of macular degeneration. Gerontology. 1995;41 Suppl 2:15-28. doi:10.1159/000213722

    Beatty S, Koh H, Phil M, Henson D, Boulton M. The role of oxidative stress in the pathogenesis of age-related macular degeneration. Surv Ophthalmol. 2000;45(2):115-134. doi:10.1016/s0039-6257(00)00140-5

    Kuroki M, Voest EE, Amano S, et al. Reactive oxygen intermediates increase vascular endothelial growth factor expression in vitro and in vivo. J Clin Invest. 1996;98(7):1667-1675. doi:10.1172/JCI118962

Les incontournables

Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%
Notre sélection d'articles
Comment protéger ses yeux de la lumière bleue ?

Yeux irrités, perturbation de l’humeur, troubles du sommeil... Découvrez les effets de la lumière bleue sur votre santé et comment les limiter grâce à 5 produits naturels.

7 conseils pour retrouver ou améliorer votre audition naturellement

Vous n'entendez pas toujours très bien votre entourage ? Rien n'est perdu : découvrez 7 conseils pour vous aider à entretenir et à augmenter vos capacités auditives.

DMLA : une orange par jour prévient la maladie. A votre avis, pourquoi ?

Les personnes qui consommaient régulièrement des oranges fraîches diminuaient significativement le risque de souffrir de DMLA, la maladie qui affecte irrémédiablement une petite zone de la rétine située au fond de l’œil.

Eye Pressure Control
-
+
$49.00 Ajouter au panier
© 1997-2023 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2023 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok