0
fr
US
× Supersmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Dossiers

Qu’est-ce qu’une cellule sénescente ?

Une cellule sénescente est une cellule dont le cycle de vie s'est arrêté définitivement. Si tout va bien, ces cellules sont éliminées de l’organisme par le système immunitaire. Dans certains cas, elles ne sont pas évacuées et s’accumulent dans les tissus, ce qui peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé.
Vieille cellule sénescente qui ne peut plus se diviser
Devenue inactive, la cellule sénescente doit être éliminée par le système immunitaire.
Rédaction Supersmart.
2020-06-04Commentaires (0)

Les causes de la sénescence

Les cellules entament naturellement leur processus de sénescence réplicative avec l’âge. Ce processus est dû au raccourcissement des télomères : ce sont des séquences d’ADN que l’on retrouve à l’extrémité des chromosomes, et qui se raccourcissent au fur et à mesure des différentes réplications de l’ADN. Au-delà d’un certain raccourcissement, l’ADN ne se réplique plus, et la cellule ne se divise plus ! La cellule finit alors par mourir naturellement. Des chercheurs ont récemment montré que le stress provoquait une accélération du vieillissement cellulaire, en intensifiant le raccourcissement des télomères. (1)

Il existe aussi des causes extérieures au déclenchement de la sénescence, comme le stress oxydatif. À l'instar des radiations ou des UV, le stress oxydatif (ou oxydant) cause des dommages à l’ADN. Parfois la cellule est capable de réparer l’ADN et de relancer la machine ; dans les autres cas, la cellule entre en sénescence pour être détruite.

Enfin, la sénescence peut être induite par une hyperactivation des gènes qui, d’ordinaire, favorise la prolifération des cellules et donc les cancers. En cas d’hyperactivation, les cellules réagissent en entrant en sénescence.

Quel destin pour une cellule sénescente ?

La cellule sénescente devient plus volumineuse et plus “aplatie”, sa chromatine (chargée d’encadrer l’ADN) se déstructure, elle devient insensible aux facteurs de croissance et de suicide cellulaire… En bref, la cellule fait en sorte de cesser définitivement son activité et sa multiplication. La cellule sénescente sécrète en outre des molécules pro-inflammatoires, qui convoquent le système immunitaire chargé d’évacuer et de détruire les cellules mortes. La sénescence et son cortège immunitaire jouent ainsi souvent un rôle dans l’inhibition du développement tumoral.

Dans le cadre d’un processus moléculaire particulièrement complexe, il arrive toutefois que la sénescence promeuve la prolifération tumorale dans l’environnement direct de la cellule. Les molécules inflammatoires sécrétées par les cellules sénescentes peuvent favoriser la transformation de cellules voisines en cellules pré-tumorales, et leur prolifération. (2)

À noter

Les capacités prolifératives des cellules sénescentes ont récemment été mises en évidence dans le cadre du développement embryonnaire. (3)

Les conséquences pathologiques de la sénescence

La sénescence est l’un des mécanismes naturels du vieillissement et des signes qui l’accompagnent, comme les rides ou le relâchement cutané. Mais elle aussi l’une des causes de certaines pathologies, comme on l’a vu avec le cancer. La non-destruction des cellules sénescentes par le système immunitaire peut provoquer une inflammation excessive et l'apparition de maladies inflammatoires métaboliques, comme le diabète de type 2 ou l’obésité.

Elle est aussi mise en cause dans l’arthrite, l’ostéoporose et l’athérosclérose (rigidification des artères). On la retrouve également dans le cas des pathologies neurodégénératives, comme les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer. (4)

Les sénolytiques, une option prometteuse pour l’espérance de vie

La première recommandation est toujours d’adopter une hygiène de vie raisonnable, afin de garantir un bon fonctionnement de l’organisme aussi longtemps que possible. Certaines molécules particulièrement encourageantes, les sénolytiques, pourraient également jouer un rôle positif à l'avenir. (5) Ces composés, encore assez confidentiels, intéressent les chercheurs depuis quelques années maintenant. Les sénolytiques pourraient aller à l’encontre de la sénescence, et ainsi ralentir le vieillissement de l’organisme.

Ces molécules pourraient ainsi permettre d'éviter les pathologies citées plus haut. Parmi ces molécules, certaines sont déjà présentes dans la nature. On a déjà identifié les plus prometteuses :

On peut notamment les trouver sous forme de compléments alimentaires (comme Fisetin et Senolytic Complex) : une aide précieuse pour ralentir le vieillissement !

Références scientifiques

  1. Herranz, N. & Gil, J. Mechanisms and functions of cellular senescence. J. Clin. Invest. 128, 1238–1246 (2018).
  2. Campisi, J. & d’Adda di Fagagna, F. Cellular senescence: when bad things happen to good cells. Nat. Rev. Mol. Cell Biol. 8, 729–740 (2007).
  3. Storer, M. et al. Senescence Is a Developmental Mechanism that Contributes to Embryonic Growth and Patterning. Cell 155, 1119–1130 (2013).
  4. Muñoz-Espín, D. & Serrano, M. Cellular senescence: from physiology to pathology. Nat. Rev. Mol. Cell Biol. 15, 482–496 (2014).
  5. Kirkland, J.L., Tchkonia, T., Zhu, Y., Niedernhofer, L.J. and Robbins, P.D. (2017), The Clinical Potential of Senolytic Drugs. J Am Geriatr Soc, 65: 2297-2301.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Télomérase dans les chromosomes
Anti-âge : quels aliments pour activer la télomérase ?

La télomérase, alias « l'enzyme de l'immortalité », est connue pour repousser le vieillissement. Comment agit-elle et que doit-on manger pour stimuler sa production ?

Mitochondrie dans une cellule
Mitochondries : quel complément alimentaire pour les soutenir ?

Les mitochondries (les réserves énergétiques des cellules) s'abîment avec l'âge. Découvrez quelques astuces et remèdes naturels pour prendre soin des vôtres, et ainsi freiner votre vieillissement.

Molécule de N-acétylcystéine
N-acétylcystéine : quels bienfaits ? Quel lien avec le glutathion ?

Les compléments de N-acétylcystéine (NAC) connaissent un succès ininterrompu ces derniers temps. Qu’est-ce qui explique un tel engouement ? Et quelle est la relation de parenté entre NAC et glutathion ?

Couple qui prend un complément anti-âge
Quel est le meilleur complément alimentaire anti-âge ?

Si le vieillissement est inévitable, il existe des remèdes naturels pour le repousser et le ralentir. Mais quel complément alimentaire anti-âge est le plus efficace ?

Jeûne intermittent 16/8
Jeûne intermittent 16/8 : définition, bienfaits, menus

Très en vogue, le jeûne intermittent aide à mincir, à éliminer les toxines et à repousser le vieillissement. À quoi correspond la méthode 16/8 ? Que manger entre deux jeûnes ?

Viande au barbecue
Barbecue : comment cuire la viande de façon saine ?

Saucisses, merguez, brochettes... Aux beaux jours, nous sommes nombreux à craquer pour les grillades ! Mais côté santé, elles ne font pas toujours l’unanimité. Suivez ces conseils pour une cuisson saine de la viande au barbecue.

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok