0
fr
US
X
× SuperSmart Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Anti-âge Supplément Fisetin 500 mg
Nouveau
<titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre>
<titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre>
<titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre>
Taille
0788<titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre><titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre>Taille
×
+
-
Sans nano-particulesSans glutenVegan
Supplément Fisetin 500 mg
Anti-âge
5
4.5 sur 5
5 Etoiles
1
4 Etoiles
1
3 Etoiles
0
2 Etoiles
0
1 Etoile
0
2 avis
Avis clients
$70.00
Nouveau
Quantité limitée
Description

La fisétine est le sénolytique naturel le plus puissant pour éliminer les cellules sénescentes et réactiver l'autophagie.

  • Dose inégalée de 500 mg de fisétine pour un nettoyage en profondeur de l'organisme
  • Encourage l'autodestruction des cellules sénescentes responsables du vieillissement et des problèmes de santé liés à l'âge (faiblesse musculaire, déclin cognitif, problèmes cardiovasculaires, inflammation chronique, etc.)
  • Aide les cellules à éliminer les débris toxiques qui bloquent le cytoplasme pour un coup de pouce instantané
  • Extrait naturel de la tige de Rhus Succedanea normalisé à 98 % de fisétine (pureté maximale)
  • Aide à améliorer la solidité des os et la communication neuronale (renforcement de la mémoire et des processus cognitifs)
$64.40  
économisez $5.60 (8%)
économisez $5.60 (8%)
Je voudrais
chaque
$70.00
-
+
60 Gél. Vég.
Ajouter au panier
<titre>Supplément Fisetin 500 mg</titre>

Supplément Fisetin - Détruit les cellules sénescentes et stimule l'autophagie

Ce supplément de fisétine est le supplément sénolytique le plus puissant du marché. Il fait partie de la grande famille des polyphénols naturels antioxydants, qui comprend la quercétine, le kaempférol et la myricétine.

Il est conçu pour éliminer les cellules sénescentes disséminées dans l'organisme ; des cellules rebelles qui ont cessé de contribuer aux fonctions essentielles et qui incitent les cellules saines voisines à se joindre au dysfonctionnement. Des études scientifiques importantes ont montré que ces cellules sénescentes sont directement liées au vieillissement et au déclin.

La fisétine contribue également à activer l'autophagie. Qu'est-ce que l'autophagie ? C'est le mécanisme de l'organisme qui vient éliminer les éléments toxiques qui s'accumulent dans les cellules. Il a été découvert par le professeur Yoshinori Ohsumi ; une découverte pour laquelle il a reçu le prix Nobel de médecine en octobre 2016.

Autophagie signifie littéralement « se nourrir soi-même ». Cela peut sembler effrayant, mais dans les bonnes conditions, ce processus a un impact positif sur le corps. L'autophagie est en fait une méthode d'auto-préservation que le corps utilise pour éliminer les mauvaises cellules tout en en recyclant des parties pour le nettoyage et la réparation cellulaire. Comme si votre corps appuyait sur un bouton de réinitialisation.

Qu'est-ce que la fisétine ?

La fisétine est un polyphénol présent dans des fruits tels que les fraises (160 mg/kg), les pommes (27 mg/kg) et le kaki (10 mg/kg), ainsi que dans certaines plantes médicinales. Elle présente de multiples avantages biologiques, notamment l'inhibition de la prolifération cellulaire, la neuroprotection, la protection des os et la suppression de l'inflammation.

Mais ses deux propriétés les plus extraordinaires sont sa capacité à détruire à la fois les cellules sénescentes qui envahissent l'organisme et en même temps à aider à activer l'autophagie, qui permet aux cellules de dévorer leurs propres déchets. Plusieurs études ont montré qu'elle contribue à prolonger la longévité et à réduire les marqueurs de sénescence chez l'Homme.

Sa nature hydrophobe fait qu'elle pénètre facilement dans les cellules via la membrane cellulaire. Elle favorise ensuite l'autodestruction des cellules anormales (comme les cellules sénescentes) en activant différentes protéines caractéristiques.

L'un de ses principaux avantages par rapport aux autres sénolytiques est sa capacité à réduire la proportion de cellules immunitaires sénescentes (lymphocytes T et cellules NK). Les cellules immunitaires étant elles-mêmes importantes pour nettoyer les cellules sénescentes, cela rend la fisétine encore plus efficace. Cette étude met en évidence ses propriétés sénolytiques et son impact sur la longévité : La fisétine est un sénothérapeutique qui prolonge la santé et la durée de vie.

Elle aide également les cellules à se débarrasser de leurs débris toxiques en les mangeant. C'est le processus d'autophagie décrit plus haut. Lorsque ce mécanisme est perturbé, à la suite de mutations, par exemple, cela peut entraîner des maladies chroniques, comme le cancer, ainsi que des maladies neurologiques.

Les personnes qui cherchent à ralentir le processus de vieillissement, à améliorer la santé de leur cerveau ou à renforcer la solidité de leurs os se tournent souvent vers la fisétine pour obtenir un soutien. Ce supplément bien étudié offre de nombreux avantages pour l'ensemble de l'organisme.

Le lien entre la fisétine et le vieillissement

La fisétine est un produit rare qui agit sur trois processus clés associés au vieillissement : l'augmentation des cellules sénescentes, l'inactivation du processus d'autophagie et le déclin de la communication neuronale. Les personnes qui cherchent à combattre le processus du vieillissement se tournent souvent vers la fisétine en raison de ses avantages bien documentés.

Comment les cellules sénescentes endommagent le corps et comment fonctionne la sénothérapie

L’année 2014 a connu une avancée scientifique majeure dans la lutte contre le vieillissement : des chercheurs ont identifié des cellules totalement appauvries dans les tissus d'individus de plus de 40 ans.

Situées dans tous les tissus de l'organisme, ces cellules dites sénescentes sont défectueuses ; incapables de remplir leur fonction. Et, bien qu'elles ne fonctionnent plus correctement, elles ne sont pas éliminées de l'organisme et s'accumulent donc pathologiquement dans le milieu, selon la recherche.

Peu fréquentes chez les jeunes, ces cellules sénescentes augmentent avec l'âge, notamment dans le tissu adipeux, les muscles squelettiques, les vaisseaux sanguins, le cerveau, les reins et la peau.

Malheureusement, les cellules sénescentes ne se contentent pas de rester là où elles sont ; elles entravent également l'activité des cellules saines voisines en libérant continuellement des substances pro-inflammatoires (IL-1, IL-6 et IL-8), des vésicules et des protéines insolubles (fibronectine, collagène) dans le milieu extracellulaire.

Et ces substances ne font pas que signaler aux autres cellules l'état de détérioration avancée dans lequel elles se trouvent ; elles affectent aussi le fonctionnement des cellules saines voisines. Et de nombreuses études ont montré que le nombre de cellules sénescentes dans l'organisme est directement lié au processus de vieillissement et au développement de maladies liées à l'âge.

Même un faible niveau de cellules sénescentes suffit à faire des ravages dans les tissus sains et à déclencher un certain nombre de problèmes de santé liés à l'âge : inflammation systémique, arthrite, athérosclérose, maladies chroniques, sarcopénie, cataractes, résistance à l'insuline, hyporéactivité vasculaire, etc.

Ceci nous amène à la sénothérapie, un domaine de recherche précoce qui se penche sur le développement d'agents et de techniques thérapeutiques qui visent à cibler la sénescence cellulaire. Les suppléments de fisétine sont l'une des options qui s'avèrent très prometteuses pour combattre les effets négatifs des cellules sénescentes.

Utiliser les sénolytiques pour détruire les cellules sénescentes

Normalement, lorsqu'elles sont stimulées par le déclencheur approprié, les cellules s'autodétruisent pour éviter d'endommager l'organisme. C'est ce qu'on appelle l'apoptose, ou mort cellulaire programmée, mais dans le cas des cellules sénescentes, ce mécanisme ne fonctionne pas. Au lieu de cela, elles restent et parasitent le corps tout en provoquant le chaos autour d'elles.

Heureusement, les scientifiques ont identifié plusieurs composés qui sont spécifiquement capables de réparer ce mécanisme défectueux, pour rétablir un mécanisme d’autodestruction approprié.

Ces substances extraordinaires sont appelées 'sénolytiques', et la fisétine est la plus puissante d'entre elles. Elle permet la destruction sélective des cellules sénescentes afin de limiter la gravité des maladies liées à l'âge, d'augmenter la résilience et la longévité et de retarder les effets du vieillissement. Elle offre essentiellement des avantages de nettoyage complet, permettant aux cellules saines de reprendre le contrôle et de restaurer un fonctionnement optimal du corps.

S'appuyer sur l'autophagie pour empêcher les cellules saines de se transformer en cellules sénescentes

Une cellule jeune et saine est capable de digérer une partie de son contenu : protéines, débris cellulaires et micro-organismes, si ce contenu altère sa capacité à fonctionner. Cette dégradation volontaire est appelée autophagie, et les avantages de l'autophagie comprennent à la fois le nettoyage et le recyclage des cellules sénescentes.

« Ce processus est très important car si la cellule est incapable de s'auto-nettoyer, les débris vont s'accumuler, » explique Isabelle Vergne, une scientifique du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) français qui étudie l'autophagie. « Si ce processus n'est pas régulé, il peut conduire à un certain nombre de maladies, » ajoute-t-elle.

Selon le professeur Ioannis Nezis de l'université de Warwick au Royaume-Uni, les chercheurs tentent de « comprendre pourquoi ce processus décline avec l'âge et de trouver des moyens innovants pour l'activer afin de maintenir nos cellules en bonne santé sur une durée prolongée et de pouvoir vivre mieux et plus longtemps. »

Le professeur Ohsumi, lauréat du prix Nobel de médecine en 2016, a réussi à identifier les gènes nécessaires pour cela et a montré que dans certains troubles liés à l'âge, comme le diabète, l'athérosclérose et les maladies neurodégénératives, il est nécessaire de stimuler, voire de réactiver, le processus d'autophagie pour aider les cellules à se débarrasser des agrégats de protéines qui s'y accumulent.

La fisétine est l'une des substances susceptibles de stimuler l'autophagie, et la formule de Supersmart est normalisée à 98 % de pureté, ce qui en fait l'un des meilleurs suppléments de fisétine disponibles.

Avantages supplémentaires de la fisétine

Les avantages du supplément de fisétine ne s’arrêtent pas là. Parmi les suppléments anti-âge, peu sont capables de rivaliser avec le nombre d'avantages et de qualités offerts par la fisétine, tels que les études le démontrent. Non seulement elle semble tuer les cellules sénescentes et combattre naturellement le vieillissement, mais elle peut également être utilisée pour promouvoir la santé du cerveau et aider à préserver les fonctions de la mémoire. Voici quelques façons spécifiques dont la fisétine aide à stimuler votre santé globale :

Promouvoir la survie des neurones et la santé globale du cerveau

Le cerveau est l'organe le plus complexe du corps, mais c'est aussi l'un des plus difficiles à entretenir, surtout en vieillissant. Des études montrent que le volume et le poids du cerveau diminuent d'environ cinq pour cent chaque décennie après l'âge de 40 ans ; les baisses les plus importantes se produisant après 70 ans.

Lorsque la santé du cerveau décline, les individus peuvent rencontrer plusieurs problèmes de santé, notamment des maladies neurodégénératives, des accidents vasculaires cérébraux et la maladie de Parkinson. La survie des neurones est la clé pour favoriser une meilleure santé cérébrale.

Cette étude montre que les suppléments de fisétine peuvent agir comme un substitut des facteurs neurotrophiques. Alors que certaines cellules meurent normalement dans les 24 heures, lorsque la fisétine est introduite, ces cellules sont capables de survivre et de produire de longs neurites. Cette même étude indique que la fisétine améliore la synthèse du glutathion et augmente l'activité du protéasome. En substance, les suppléments sénolytiques sont les suppléments ultimes pour la santé du cerveau.

Préserver la fonctionnalité de la mémoire

De nombreuses études ont montré que la fisétine contribue à améliorer la mémoire et la concentration, à protéger les neurones et à favoriser leur croissance. Capable de traverser la barrière hémato-encéphalique, la fisétine encourage la communication neuronale dans l'hippocampe, la zone du cerveau associée à la mémoire à long terme.

Renforcer les os des plus de 50 ans

Lorsque le corps vieillit, les os commencent à s'affaiblir naturellement. Les scientifiques étudient le potentiel de la fisétine pour combattre l'ostéoporose, un problème qui touche plus de 10 millions d'Américains. Ce trouble osseux augmente considérablement le risque de fractures et altère la qualité de vie des personnes touchées. Et comme les traitements conventionnels ont souvent des effets secondaires indésirables, les alternatives naturelles ont fait l'objet de recherches approfondies.

Des études montrent que la fisétine peut agir sur le remodelage osseux, résultat de l'activité des ostéoblastes : les cellules de formation des os, et de celle des ostéoclastes : les cellules de résorption osseuse. Dans l'ostéoporose, un déséquilibre entre l'activité de ces deux types de cellules conduit progressivement à un niveau insuffisant de densité minérale osseuse et à des modifications de la micro-architecture des os. Mais la fisétine a la capacité de recalibrer le remodelage osseux en stimulant les ostéoblastes et en bloquant la différenciation causée par les activités des ostéoclastes.

En plus du vieillissement, la perte osseuse peut provenir d'une mauvaise alimentation, de la sédentarité, de certains traitements médicaux et de la réduction de la masse maigre. Les maladies inflammatoires chroniques sont aussi souvent associées à une perte osseuse.

Informations nutritionnelles
Dose journalière : 2 gélules
Nombre de doses par boîte : 30

Quantité par dose

Fisétine (provenant de 510 mg d’extrait de tige de Rhus succedanea standardisé à 98% de fisétine (7,3’,4’-flavon-3-ol) 500 mg
Autres ingrédients : gomme d’acacia, farine de riz blanc.
Conseils d'utilisation

Dosage de Fisetin

Les fraises, les pommes, les kakis, la racine de lotus, les oignons, les raisins et le kiwi contiennent de petites quantités de fisétine, cependant, la prise d'un supplément de fisétine de haute qualité peut être nécessaire pour s'assurer d’obtenir le bon dosage.

Fisetin 500 mg peut être utilisée soit une fois par an, dans le cadre d'un plan de traitement trimestriel, soit en continu, en fonction de vos besoins. Nous recommandons de prendre deux gélules par jour, et toujours avec de la nourriture.

Le dosage a été déterminé dans une étude, en utilisant le principe habituel de conversion de dose de l'animal à l'homme. À noter : la fisétine constitue une alternative plus puissante au Complexe sénolytique de Supersmart.

Il faut également noter que la curcumine inhibe la conjugaison glucurono de la fisétine et donc sa biodisponibilité (d'un facteur 30, selon certaines études).

Le DHA, cependant, agit en synergie avec la fisétine pour réduire la résorption osseuse. Les bioflavonoïdes tels que le pycnogénol et la quercétine se renforcent mutuellement et il est donc tout aussi approprié de les combiner.

Pour soutenir les effets anti-âge de la fisétine, elle peut également être associée à la nicotinamide mononucléotide, le précurseur le plus direct de la coenzyme nicotinamide adénine dinucléotide (dont la diminution de la production contribue de manière irréversible au vieillissement et au déclin des fonctions corporelles).

Même à fortes doses, les études ont trouvé très peu d'effets secondaires liés au supplément de fisétine. Mais cela ne signifie pas que tout le monde devrait prendre ce supplément. Il n'y a notamment pas assez de recherches pour soutenir son utilisation par les femmes enceintes ou allaitantes. Il est également important de noter que les suppléments de fisétine sont généralement dérivés de Rhus Succedanea, qui est une plante toxique. Et bien que cela puisse sembler dangereux, les fabricants comprennent comment retirer toutes les substances toxiques pour créer un supplément plus sûr.

Enfin, notez que la fisétine ne doit pas non plus être prise en même temps que les antagonistes de la vitamine K, une classe de médicaments anticoagulants largement prescrite.

5
4.5 /5 2 avis
Description
0
0.0 / 5
Qualité
5
4.5 / 5
Rapport qualité-prix
4
3.5 / 5

Avis 2
Excellent
50 %
Bon
50%
Moyenne
0%
Mauvais
0%
Très mauvais
0%

COUTEAU Christopher
5
I got exactly what I expected and paid for in a timely fashion.
Price point could be lower.
The 500mg dose is very convenient.

Nathan Levin
4
possibly helps memory
Références scientifiques
  1. Syed, D. N., Adhami, V. M., Khan, N., Khan, M. I., & Mukhtar, H. (2016). Exploring the molecular targets of dietary flavonoid fisetin in cancer. Seminars in Cancer Biology, 40-41, 130–140. doi:10.1016/j.semcancer.2016.04.003
  2. Maher, P. (2006). A comparison of the neurotrophic activities of the flavonoid fisetin and some of its derivatives. Free Radical Research, 40(10), 1105–1111. doi:10.1080/10715760600672509
  3. Liu, S.-H., Lin, C.-H., Hung, S.-K., Chou, J.-H., Chi, C.-W., & Fu, S.-L. (2010). Fisetin Inhibits Lipopolysaccharide-Induced Macrophage Activation and Dendritic Cell Maturation. Journal of Agricultural and Food Chemistry, 58(20), 10831–10839. doi:10.1021/jf1017093
  4. MJ Yousefzadeh, Zhu Y et al.Fisetin is a senotherapeutic that extends health and lifespan.EBioMedicine.2018 Oct;36:18-28. doi:10.1016/j.ebiom.2018.09.015. Epub 2018 Sep 29.
  5. Wood J.G., Rogina B., Lavu S., Howitz K., Helfand S.L., Tatar M. Sirtuin activators mimic caloric restriction and delay ageing in metazoans.Nature. 2004;430(7000):686-689.
  6. Iannello A., Thompson T.W., Ardolino M., Lowe S.W., Raulet D.H. p53-dependent chemokine production by senescent tumor cells supports NKG2D-dependent tumor elimination by natural killer cells. J Exp Med. 2013;210(10):2057-2069
  7. Swanson E.C., Manning B., Zhang H., Lawrence J.B.Higher-order unfolding of satellite heterochromatin is a consistent and early event in cell senescence.J Cell Biol. 2013;203(6):929-942.
  8. Tchkonia T., Morbeck D.E., von Zglinicki T., van Deursen J., Lustgarten J., Scrable H. Fat tissue, aging, and cellular senescence.Aging Cell. 2010;9:667-684
  9. Lee BY, Han JA, Im JS, Morrone A, Johung K, Goodwin EC, et al.Senescence-associated beta-galactosidase is lysosomal beta-galactosidase.Aging Cell.2006;5(2):187-95.Epub 2006/04/22. 10.1111/j.1474-9726.2006.00199.x
  10. Toutfaire M, Bauwens E, Debacq-Chainiaux F. Biochem Pharmacol.The impact of cellular senescence in skin ageing: A notion of mosaic and therapeutic strategies.
  11. L. Urbanelli, S. Buratta, K. Sagini, B. Tancini, C. Emiliani, Extracellular vesicles as new players in cellular senescence, Int.J. Mol.Sci. 17 (9) (2016).
  12. M. Toutfaire et al., The impact of cellular senescence in skin ageing:A notion of mosaic and therapeutic strategies, Biochem.Pharmacol. (2017), http://dx.doi.org/10.1016/j.bcp.2017.04.011
  13. Campisi J. Aging, cellular senescence, and cancer.Annual review of physiology.2013;75:685-705.Epub 2012/11/13. 10.1146/annurev-physiol-030212-183653 .
  14. Herbig U., Ferreira M., Condel L., Carey D., Sedivy J.M.Cellular senescence in aging primates.Science. 2006;311(5765):1257.
  15. Zhu Y, Armstrong JL, Tchkonia T, Kirkland JL.Cellular senescence and the senescent secretory phenotype in age-related chronic diseases.Curr Opin Clin Nutr Metab Care.2014;17:324-28. doi: 10.1097/MCO.0000000000000065.
  16. Xu M, Palmer AK, Ding H, Weivoda MM, Pirtskhalava T, White TA, Sepe A, Johnson KO, Stout MB, Giorgadze N, Jensen MD, LeBrasseur NK, Tchkonia T, Kirkland JL.Targeting senescent cells enhances adipogenesis and metabolic function in old age. eLife.2015;4:e12997. doi: 10.7554/eLife.12997.
  17. Jeyapalan JC, Sedivy JM.Cellular senescence and organismal aging.Mech Ageing Dev.2008;129(7-8):467-74.Epub 2008/05/27. 10.1016/j.mad.2008.04.001
  18. Maher, P. (2017). Protective effects of fisetin and other berry flavonoids in Parkinson’s disease. Food & Function, 8(9), 3033–3042. doi:10.1039/c7fo00809k
  19. He, W., Abe, K., & Akaishi, T. (2018). Oral administration of fisetin promotes the induction of hippocampal long-term potentiation in vivo. Journal of Pharmacological Sciences, 136(1), 42–45. doi:10.1016/j.jphs.2017.12.008
  20. Fu, C., Chen, M., Tseng, Y., Chen, M., Zhou, Z., Yang, J., … Huang, C. (2019). Fisetin activates Hippo pathway and JNK/ERK/AP‐1 signaling to inhibit proliferation and induce apoptosis of human osteosarcoma cells via ZAK overexpression. Environmental Toxicology, 34(8), 902–911. doi:10.1002/tox.22761
  21. Léotoing, L., Davicco, M.-J., Lebecque, P., Wittrant, Y., & Coxam, V. (2014). The flavonoid fisetin promotes osteoblasts differentiation through Runx2 transcriptional activity. Molecular Nutrition & Food Research, 58(6), 1239–1248. doi:10.1002/mnfr.201300836
  22. Zheng, W., Feng, Z., You, S., Zhang, H., Tao, Z., Wang, Q., … Wu, Y. (2017). Fisetin inhibits IL-1β-induced inflammatory response in human osteoarthritis chondrocytes through activating SIRT1 and attenuates the progression of osteoarthritis in mice. International Immunopharmacology, 45, 135–147. doi:10.1016/j.intimp.2017.02.009
  23. Anroop B. Nair & Shery Jacob, A simple practice guide for dose conversion between animals and human, J Basic Clin Pharm. March 2016-May 2016 ; 7(2) : 27-31
  24. Touil YS, Auzeil N, Boulinguez F, Saighi H, Regazzetti A, Scherman D, Chabot GG.Fisetin disposition and metabolism in mice: identification of geraldol as an active metabolite.Biochem Pharmacol.2011;82:1731-39. doi: 10.1016/j.bcp.2011.07.097
  25. van Deursen JM. The role of senescent cells in ageing. Nature. 2014;509(7501):439-446. doi:10.1038/nature13193
  26. Tsai YH, Lin JJ, Ma YS, et al. Fisetin Inhibits Cell Proliferation through the Induction of G0/G1 Phase Arrest and Caspase-3-Mediated Apoptosis in Mouse Leukemia Cells. Am J Chin Med. 2019;47(4):841-863. doi:10.1142/S0192415X19500447
  27. Wang TH, Wang SY, Wang XD, et al. Fisetin Exerts Antioxidant and Neuroprotective Effects in Multiple Mutant hSOD1 Models of Amyotrophic Lateral Sclerosis by Activating ERK. Neuroscience. 2018;379:152-166. doi:10.1016/j.neuroscience.2018.03.008
  28. Yousefzadeh MJ, Zhu Y, McGowan SJ, et al. Fisetin is a senotherapeutic that extends health and lifespan. EBioMedicine. 2018;36:18-28. doi:10.1016/j.ebiom.2018.09.015
  29. Pal HC, Pearlman RL, Afaq F. Fisetin and Its Role in Chronic Diseases. Adv Exp Med Biol. 2016;928:213-244. doi:10.1007/978-3-319-41334-1_10
  30. Yousefzadeh MJ, Zhu Y, McGowan SJ, et al. Fisetin is a senotherapeutic that extends health and lifespan. EBioMedicine. 2018;36:18-28. doi:10.1016/j.ebiom.2018.09.015
  31. van Deursen JM. The role of senescent cells in ageing. Nature. 2014;509(7501):439-446. doi:10.1038/nature13193
  32. Childs BG, Durik M, Baker DJ, van Deursen JM. Cellular senescence in aging and age-related disease: from mechanisms to therapy. Nat Med. 2015;21(12):1424-1435. doi:10.1038/nm.4000
  33. van Deursen JM. The role of senescent cells in ageing. Nature. 2014;509(7501):439-446. doi:10.1038/nature13193
  34. Kang C. Senolytics and Senostatics: A Two-Pronged Approach to Target Cellular Senescence for Delaying Aging and Age-Related Diseases. Mol Cells. 2019;42(12):821-827. doi:10.14348/molcells.2019.0298
  35. Maher P. The flavonoid fisetin promotes nerve cell survival from trophic factor withdrawal by enhancement of proteasome activity. Arch Biochem Biophys. 2008;476(2):139-144. doi:10.1016/j.abb.2008.03.023
  36. Maher P. How fisetin reduces the impact of age and disease on CNS function. Front Biosci (Schol Ed). 2015;7:58-82. Published 2015 Jun 1.
  37. Léotoing L, Wauquier F, Guicheux J, Miot-Noirault E, Wittrant Y, Coxam V. The polyphenol fisetin protects bone by repressing NF-κB and MKP-1-dependent signaling pathways in osteoclasts. PLoS One. 2013;8(7):e68388. Published 2013 Jul 4. doi:10.1371/journal.pone.0068388
  38. Hardy R, Cooper MS. Bone loss in inflammatory disorders. J Endocrinol. 2009;201(3):309-320. doi:10.1677/JOE-08-0568
  39. Kashyap D, Garg VK, Tuli HS, et al. Fisetin and Quercetin: Promising Flavonoids with Chemopreventive Potential. Biomolecules. 2019;9(5):174. Published 2019 May 6. doi:10.3390/biom9050174
  40. Maher P. How fisetin reduces the impact of age and disease on CNS function. Front Biosci (Schol Ed). 2015;7:58-82. Published 2015 Jun 1.

Les incontournables

Nouveau
Daily 3®Daily 3®

La formule multivitaminée la plus complète que l’on puisse prendre en une seule gélule.

$49.00
+
4.5 4 avis
Lactobacillus Gasseri Supplément Probiotique Lactobacillus Gasseri Supplément Probiotique

Renommée pour le confort intestinal et la gestion du poids

$21.00
+
4.5 3 avis
H. Pylori FightH. Pylori Fight

Le traitement naturel contre Helicobacter pylori

$26.00
+
5 16 avis
-40%
Melatonin SprayMelatonin Spray

Un complément de mélatonine sous forme de spray pour des effets rapides

$7.20$12.00
+
0 Aucun avis
Berberine ComplémentBerberine Complément

Un extrait pur à 97 % issu de l’épine-vinette (Berberis vulgaris) pour la santé cardiovasculaire

$29.00
+
5 5 avis
Nouveau
Senolytic ComplexSenolytic Complex

Les sénolytiques : une formule révolutionnaire pour pulvériser les cellules sénescentes à l’origine du vieillissement

$69.00
+
5 2 avis
Vitamin D3 5000 UIVitamin D3 5000 UI

Une forme biodisponible de la vitamine D3, au dosage puissant, pour une absorption optimale.

$13.00
+
0 Aucun avis
Super Omega 3Super Omega 3

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

$25.00
+
0 Aucun avis
Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%
Notre sélection d'articles
Quel est le meilleur complément alimentaire anti-âge ?

Si le vieillissement est inévitable, il existe des remèdes naturels pour le repousser et le ralentir. Mais quel complément alimentaire anti-âge est le plus efficace ?

Jeûne intermittent 16/8 : définition, bienfaits, menus

Très en vogue, le jeûne intermittent aide à mincir, à éliminer les toxines et à repousser le vieillissement. À quoi correspond la méthode 16/8 ? Que manger entre deux jeûnes ?

Barbecue : comment cuire la viande de façon saine ?

Saucisses, merguez, brochettes... Aux beaux jours, nous sommes nombreux à craquer pour les grillades ! Mais côté santé, elles ne font pas toujours l’unanimité. Suivez ces conseils pour une cuisson saine de la viande au barbecue.

Supplément Fisetin 500 mg
-
+
$70.00 Ajouter au panier
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok