0
fr
US
Black Week ! -10% sur l'ensemble du site avec le code BLKDAY23
Livraison gratuite dès $25
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Nutrition cérébrale Dossiers

La vitamine D aide-t-elle à prévenir la démence ?

Une étude réalisée sur 35 ans, publiée en décembre 2022, a analysé la relation entre les taux de vitamine D et le déclin cognitif chez des personnes âgées. Focus sur une découverte qui fait bouger les lignes dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.
Personnage âgée souffrant de démence
Y a-t-il un lien entre les taux de vitamine D et l’état des fonctions cognitives ?
Rédaction Supersmart.
2023-03-01Commentaires (0)

Vitamine D et fonctions cognitives : ce que l’on sait

Si les bienfaits de la vitamine D sur la structure osseuse, l’immunité ou encore le bien-être général sont désormais bien documentés depuis de nombreuses années, ses effets sur le cerveau sont encore peu explorés (1).

Cependant, une méta-analyse de 2012 concluait que des taux bas de vitamine D étaient corrélés avec des fonctions cognitives diminuées et un plus grand risque de développer la maladie d’Alzheimer (2).

De même, en 2016, une autre étude arrivait à des conclusions similaires et terminait par cette injonction : « il apparaît crucial de maintenir les concentrations de vitamine D à des niveaux suffisamment élevés pour ralentir, prévenir ou améliorer le déclin neurocognitif » (3).

Mais surtout, en décembre 2022, a été publié un nouvel article sur les bienfaits de la vitamine D chez une population de personnes âgées qui ont volontairement participé à une étude au long cours (4).

Près de 300 personnes ont ainsi accepté de suivre un examen annuel destiné à évaluer leur santé mentale et leurs fonctions cognitives, pendant une période qui est allée pour certains jusqu’à 35 ans ! Tous les participants ont accepté de donner leur cerveau à la science après leur décès.

Il a résulté de cette vaste enquête sur 3 décennies que plus les taux de vitamine D étaient importants dans 4 zones du cerveau et moins les patients présentaient, avant leur décès, de signes de démence ou de diminution des fonctions cognitives.

En d’autres termes : la vitamine préserverait les fonctions cognitives chez les personnes âgées et donc, par extension, chez tout le monde.

Lien entre manque de vitamine D et démence : des mécanismes encore inconnus

Depuis une dizaine d’années, donc, plusieurs études ont pu démontrer une corrélation entre les taux de vitamine D dans l’organisme (voire dans le cerveau) et les fonctions cognitives voire la santé mentale.

Ainsi, un papier de 2013 résumait la situation en ces termes : « Outre ses propriétés traditionnellement reconnues de régulation du métabolisme phosphocalcique, la vitamine D est une hormone neurostéroïde indispensable au fonctionnement neurophysiologique (régulation de neurotransmetteurs et de neurotrophines) avec, en plus, une action neuroprotectrice anti-inflammatoire et anti-oxydante » (5).

En outre, de manière systématique, il est apparu que les personnes âgées atteintes de démence, de la maladie d’Alzheimer ou souffrant de diminution de leurs facultés cognitives présentaient toutes un déficit en vitamine D quand, au contraire, les personnes dont les fonctions cognitives étaient en parfait état présentaient des taux de vitamine D satisfaisants.

Cependant, à l’heure actuelle, on ne sait pas par quel mécanisme exact la vitamine D protège le cerveau du déclin. De nouvelles recherches doivent donc être menées afin de déterminer précisément comment la vitamine D agit pour protéger de la démence et de la maladie d’Alzheimer.

Comment augmenter naturellement vos taux de vitamine D ?

Le corps humain obtient la vitamine D de deux manières : par l’alimentation, en particulier dans les poissons gras et les œufs, mais aussi grâce à l’exposition au soleil. En effet, la vitamine D est naturellement synthétisée par l’organisme lorsque la peau est exposée aux UV-B.

Cependant, comme le précise une étude de dermatologie (6), « la dose quotidienne recommandée pour les adultes (au moins 800 UI de vitamine D) ne peut être atteinte par l’alimentation seule. » Par ailleurs, au-delà d’une certaine exposition, les UV entrainent la dégradation de la vitamine D ainsi que ses précurseurs dans la peau. En outre, il a déjà largement été démontré que le rayonnement UV représente le facteur de risque exogène principal pour le cancer de la peau.

Par conséquent, pour atteindre au moins 800 UI de vitamine D par jour, et si possible une dose suffisante de 2000 UI ou de 5000 UI, de nombreux médecins, à l’instar de l’Académie de Médecine en France (7), recommandent une complémentation systématique de la population en vitamine D.

LE CONSEIL SUPERSMART

-60%
Vegan D3Vegan D3
Un complément de vitamine D3 végan et puissant, à la biodisponibilité maximale
$9.20$23.00
+
0 Aucun avis
Vitamin D3 1000 UIVitamin D3 1000 UI
Forme biodisponible de vitamine D3 au dosage adapté à tous
$16.00
+
0 Aucun avis
Vitamin D3 Spray 2000 IUVitamin D3 Spray 2000 IU
Une forme pratique de la vitamine D3, au dosage précis et puissant
$17.00
+
0 Aucun avis
Vitamin D3 5000 IUVitamin D3 5000 IU
Vitamin D3 5000 IU est une forme biodisponible de la vitamine D conçue pour une absorption optimale
$13.00
+
0 Aucun avis

Références scientifiques

  1. ALI, Nurshad. Role of vitamin D in preventing of COVID-19 infection, progression and severity. Journal of infection and public health, 2020, vol. 13, no 10, p. 1373-1380.
  2. BALION, Cynthia, GRIFFITH, Lauren E., STRIFLER, Lisa, et al.Vitamin D, cognition, and dementia: a systematic review and meta-analysis. Neurology, 2012, vol. 79, no 13, p. 1397-1405.
  3. ANNWEILER, Cédric. Vitamin D in dementia prevention. Annals of the New York Academy of Sciences, 2016, vol. 1367, no 1, p. 57-63.
  4. SHEA, M. Kyla, BARGER, Kathryn, DAWSON‐HUGHES, Bess, et al.Brain vitamin D forms, cognitive decline, and neuropathology in community‐dwelling older adults. Alzheimer's & Dementia, 2022.
  5. ANNWEILER, Cédric. Les effets neurocognitifs de la vitamine D chez la personne âgée. OCL, 2014, vol. 21, no 3, p. D307.
  6. BARYSCH, Marjam-Jeanette, FELDMEYER, Laurence, BISCHOFF-FERRARI, Heike, et al.Vitamine D, ultraviolets et cancer de la peau. Revue médicale suisse, 2010, vol. 6, no 246, p. 884-885.
  7. Rapport de l’Académie nationale de médecine. Statut vitaminique, rôle extra osseux et besoins quotidiens en vitamine D. Bull Acad Natle Med. 2012, 196, 1011.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
5 conseils pour la mémoire, par Hélène Tinguely
5 conseils pour préserver votre mémoire [VIDÉO]

Hélène Tinguely, nutritionniste consultante pour SuperSmart, vous confie ses meilleures astuces naturelles pour conserver et même améliorer votre mémoire malgré le passage des années.

Malade d'Alzheimer
3 conseils pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Selon les chercheurs, 40% des cas de maladie d’Alzheimer pourraient être évités grâce à quelques gestes de prévention adaptée et par la prise en compte des facteurs de risques. Voici donc nos 3 conseils pour prévenir la maladie d’Alzheimer.

Neuroprotection du cerveau
Cerveau : les 2 meilleurs compléments alimentaires neuroprotecteurs

Doté d’une incroyable complexité, le cerveau contrôle à distance toutes les fonctions de notre organisme. Découvrez les 2 substances clés pour le protéger de façon optimale.

Nootropiques les plus puissants pour le cerveau
Quel est le meilleur nootropique pour booster le cerveau ?

Examens de fin d’année, défis professionnels, envie de maintenir vos capacités cérébrales avec les années, etc. Découvrez les meilleurs nootropes naturels pour stimuler vos capacités cognitives.

Recettes du régime MIND pour protéger le cerveau
Régime MIND : ces recettes qui protègent le cerveau

Connaissez-vous le régime MIND ? Cet ensemble de pratiques diététiques est conçu pour favoriser la santé cérébrale. Découvrez nos idées-recettes pour le mettre en application.

Trois travailleurs en train de se concentrer intellectuellement
Concentration : les 7 meilleurs compléments alimentaires pour le cerveau

Envie de réfléchir plus vite, plus longtemps, plus efficacement ? Découvrez les 7 produits naturels « nootropiques » les plus efficaces pour aider le cerveau à se concentrer et à fonctionner au mieux.

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2023 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2023 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Nous utilisons les cookies afin d'améliorer votre confort de navigation. En poursuivant la navigation vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus sur les cookies J'ai comprisx
Warning
ok